La page d’his­toire de Jean Sé­vil­lia

Le Figaro Magazine - - News -

Il y a cent ans, le 16 no­vembre 1917, Georges Cle­men­ceau de­ve­nait pré­sident du Conseil, fonc­tion qu’il cu­mu­lait avec le por­te­feuille de la Guerre. De 1906 à 1909, il avait dé­jà été chef du gou­ver­ne­ment et mi­nistre de l’In­té­rieur, mais c’est en pre­nant les rênes du pou­voir au terme de la qua­trième an­née d’un conflit sans pré­cé­dent et ap­pa­rem­ment sans fin que cet homme de 76 ans, vo­lon­taire, or­gueilleux et au­to­ri­taire, al­lait ac­cé­der à sa pleine di­men­sion, en di­ri­geant le pays d’une poigne de fer. Quelques mois plus tard, il ré­su­me­ra son pro­gramme, de­vant la Chambre des dé­pu­tés, d’une phrase res­tée cé­lèbre : « Ma po­li­tique étran­gère et ma po­li­tique in­té­rieure, c’est tout un. Po­li­tique in­té­rieure, je fais la guerre ; po­li­tique ex­té­rieure, je fais la guerre. Je fais tou­jours la guerre. » Les pho­tos des vi­sites qu’il ef­fec­tuait dans les tran­chées pour en­cou­ra­ger les poi­lus, mu­ni de sa canne et de son cha­peau ca­bos­sé, par­ti­ci­pe­ront de sa lé­gende. En no­vembre 1918, la France ter­mi­ne­ra le conflit épui­sée et ex­sangue, mais Cle­men­ceau chan­ge­ra de sur­nom, le Tigre de­ve­nant le

Père la Vic­toire. Al’oc­ca­sion­du­cen­te­nai­rede1917, un Dic­tion­naire Cle­men­ceau, oeuvre col­lec­tive d’his­to­riens et de spé­cia­listes à do­mi­nante uni­ver­si­taire (1), res­ti­tue les mul­tiples fa­cettes du per­son­nage, ré­pu­bli­cain de Ven­dée, maire d’ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris sous la Com­mune, hé­raut du drey­fu­sisme, dé­pu­té ra­di­cal, tom­beur de mi­nis­tères, sé­na­teur, jour­na­liste, pre­mier flic de France, bri­seur de grèves, ré­vo­lu­tion­naire de­ve­nu pa­triote, homme à femmes et au­teur d’in­nom­brables bons mots. Voué à la gloire de son hé­ros, ce dic­tion­naire a l’hon­nê­te­té de faire une (pe­tite) place à des points de vue plus cri­tiques, par exemple, dans cet ar­ticle où Georges-Hen­ri Sou­tou convient qu’en 1919, les trai­tés de Ver­sailles et de Saint-Ger­main, qui portent la marque de Cle­men­ceau, n’ont pas su éta­blir une paix du­rable.

La bio­gra­phie que Mi­chel Wi­nock, pro­fes­seur émé­rite à Sciences-Po, avait pu­bliée il y a dix ans a, par ailleurs, été ré­vi­sée et ac­tua­li­sée en vue d’une édi­tion de luxe (2). L’au­teur y re­place Cle­men­ceau dans la li­gnée de hautes fi­gures qui, de­puis Jeanne d’Arc, ont ci­men­té l’his­toire de France. 1)Dic­tion­naire Cle­men­ceau, sous la di­rec­tion de Syl­vie Brod­ziak et Sa­muel To­mei, Ro­bert Laffont, « Bou­quins », 736 p., 30 €. 2)Cle­men­ceau, de Mi­chel Wi­nock, édi­tion du cen­te­naire, Per­rin, 570 p., 35 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.