Le « va­qui­ta » pour­rait avoir dis­pa­ru en 2022

Le Figaro - - SCIENCES - J.-L. N.

On ignore les ef­fec­tifs des six es­pèces de mar­souins com­muns dans le monde, mais ils doivent être consi­dé­rables. Dans son clas­se­ment des es­pèces, l’UICN consi­dère donc le mar­souin comme une « pré­oc­cu­pa­tion mi­neure ». Ce qui n’est pas le cas de po­pu­la­tions ré­gio­nales, comme en mer Noire ou en mer Bal­tique, où ces cé­ta­cés sont « vul­né­rables ». Mais c’est le va­qui­ta, pe­tit mar­souin ne vi­vant que dans le golfe de Ca­li­for­nie, qui est le mam­mi­fère ma­rin le plus me­na­cé. La der­nière cam­pagne amé­ri­ca­no­mexi­caine a conclu qu’il n’en res­tait plus qu’en­vi­ron 60 in­di­vi­dus. D’où une ex­tinc­tion pré­vue en 2022. Le va­qui­ta est sur­tout une vic­time col­la­té­rale de la pêche au to­toa­ba, un pois­son de sa taille lo­ca­taire du même golfe. Et lui aus­si en voie de ra­ré­fac­tion car il est très re­cher­ché par les Chi­nois pour sa ves­sie na­ta­toire, ré­pu­tée comme un mets de luxe et pour ses sup­po­sées ver­tus cu­ra­tives…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.