La Mai­son Car­tier ré­com­pense les en­tre­pre­neures du monde à Sin­ga­pour

Le Figaro - - LE CARNET DU JOUR - CA­ROLE BEL­LE­MARE À SIN­GA­POUR £ Bel­le­ma­reCa­role

Elles avaient fière al­lure sur la scène du Vic­to­ria Thea­ter & Con­cert Hall, en­tou­rées des big boss Monde de Car­tier et de l’In­sead. Rayon­nantes et fières, tout sim­ple­ment, que leurs jeunes pousses aient convain­cu le ju­ry in­ter­na­tio­nal. Six en­tre­pre­neures des grandes ré­gions du monde qui ont osé et s’en sont vu ré­com­pen­sées par le pres­ti­gieux tro­phée Car­tier Wo­men’s Ini­tia­tive Awards. « Des femmes très ins­pi­rantes, pour Cy­rille Vi­gne­ron. Des en­tre­pre­neures qui conduisent le chan­ge­ment au­tour d’elles et nous disent quelque chose sur le monde. Car­tier a tou­jours été une Mai­son cu­rieuse de tout, une Mai­son qui parle aux femmes. » Une ou­ver­ture sur le monde réel, « avec des femmes de chair et de sang », ayant un im­pact so­cial dans leur pays. Voi­là pour­quoi le nou­veau PDG de Car­tier a dé­ci­dé de faire mon­ter le tro­phée en puis­sance.

Le concours in­ter­na­tio­nal de créa­tion d’en­tre­prise avait été lan­cé en 2006 au Wo­men’s Fo­rum à Deau­ville par le PDG d’alors, Ber­nard For­nas, et Ch­ris­tine Bor­goltz, di­rec­trice des re­la­tions ex­té­rieures. Fruit d’un par­te­na­riat fruc­tueux avec l’In­sead et McKin­sey, les Car­tier Wo­men’s Ini­tia­tive Awards sont de­ve­nus une ins­ti­tu­tion et une ré­com­pense très convoi­tée par des femmes libres et fortes que Car­tier veut ai­der à prendre le pou­voir grâce à leur es­prit d’en­tre­prise.

En­ver­gure in­ter­na­tio­nale

Es­ti­mant qu’il était temps de s’éman­ci­per du Wo­men’s Fo­rum pour don­ner à l’évé­ne­ment une di­men­sion in­ter­na­tio­nale, Cy­rille Vi­gne­ron n’a pas eu de mal à convaincre Ilian Mi­hov, le doyen de l’In­sead, de l’ins­tal­ler à Sin­ga­pour, grand hub du bu­si­ness en Asie, par­ti de presque rien aus­si ! C’est donc là-bas, sur le cam­pus de l’In­sead, que tout s’est concoc­té, que les deux grands pa­trons ont échan­gé avec les fi­na­listes. Pour Ilian Mi­hov, « l’en­tre­pre­neu­riat fait par­tie de l’ADN de l’In­sead de­puis sa créa­tion il y a soixante ans. En­cou­ra­ger glo­ba­le­ment les femmes en­tre­pre­neures et les femmes lea­ders ré­sonne avec la mis­sion de notre école ». Le sou­tien de la bu­si­ness school ajou­té à ce­lui du joaillier re­pré­sente un for­mi­dable boos­ter pour ces créa­trices qui pour­ront no­tam­ment mieux sé­duire les ban­quiers.

Cette an­née, près de 2000 femmes dans 120 pays avaient concou­ru. Les 18 fi­na­listes ont fait le dé­pla­ce­ment à Sin­ga­pour es­pé­rant dé­cro­cher le sé­same. De haute te­nue, la cé­ré­mo­nie de re­mise du tro­phée re­flé­tait bien la nou­velle di­men­sion de l’évé­ne­ment. Sur le thème de « Trans­form. Lead the change you want to see », elle a réuni des in­ter­ve­nants pas­sion­nés par la vi­sion des femmes et leurs va­leurs. San­di Toks­vig, l’ani­ma­trice TV bri­tan­nique en­ga­gée dans la pro­mo­tion de la pa­ri­té, a or­ches­tré l’évé­ne­ment, avec le concours no­tam­ment d’Eu­nice Ol­sen, per­son­na­li­té du pay­sage au­dio­vi­suel sin­ga­pou­rien et fer­vente dé­fen­seure de l’éman­ci­pa­tion des femmes.

Do­ta­tion ac­crue

Après des té­moi­gnages d’en­tre­pre­neures, le CEO de Car­tier et le doyen de l’In­sead ont adou­bé les six lau­réates. Pour l’Amé­rique la­tine, Can­dice Pas­coal (Brésil) fon­da­trice de Ki­ckante, pla­te­forme de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif met­tant en contact créa­teurs de cam­pagnes et do­na­teurs, et pour l’Amé­rique du Nord, Ka­tie An­der­son (ÉtatsU­nis), créa­trice de Save Wa­ter & Co, concept in­no­vant an­ti­gas­pillage d’eau. Pour l’Eu­rope, c’est l’Ir­lan­daise Cia­ra Don­lon, fon­da­trice de Theya Heal­th­care, qui l’a em­por­té avec ses sous-vê­te­ments post-opé­ra­toires in­no­vants pour femmes . Et pour l’Afrique sub-sa­ha­rienne, Sal­ma Ab­du­lai ( Gha­na) avec Unique Qua­li­ty Pro­duct, pro­dui­sant le fo­nio, une cé­réale riche en mi­cro­nu­tri­ments. Pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Sara-Kris­ti­na Han­nig Nour (Égypte) s’est re­trou­vée au­si sur le po­dium pour sa so­cié­té Sara and La­ra’s Bas­kets de li­vrai­son de pro­duits bio aux ci­ta­dins. En­fin, pour l’Asie-Pa­ci­fique, c’est l’in­dienne Trup­ti Jain, fon­da­trice de Nai­ree­ta Ser­vices, qui a convain­cu par sa so­lu­tion in­no­vante de ges­tion de l’eau adap­tée aux aléas cli­ma­tiques.

Des lau­réates com­blées qui bé­né­fi­cie­ront d’un pa­ckage de sou­tien ren­for­cé, aus­si. En plus d’une an­née de men­to­rat et de sou­tien du ré­seau des Car­tier Awards, cha­cune pour­ra in­té­grer l’In­sead Exe­cu­tive Pro­gram et re­ce­vra une en­ve­loppe dont le PDG a dé­ci­dé de faire pas­ser le mon­tant de 20 0000 à 100 000 dol­lars. De­puis dix ans, Car­tier a sou­te­nu 162 en­tre­pre­neures ayant créé plus de 500 em­plois à tra­vers le monde.

Cy­rille Vi­gne­ron, le PDG de Car­tier (à droite), et Ilian Mi­hov, le doyen de l’In­sead, ont dé­cer­né les 11es Car­tier Wo­men’s Ini­tia­tive Awards à six créa­trices d’en­tre­prise mé­ri­tantes sur la scène du Vic­to­ria Thea­ter & Con­cert Hall.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.