Dix-neuf films à la Quin­zaine

Du 18 au 28 mai, cette sec­tion pa­ral­lèle fe­ra la part belle aux ci­néastes en­ga­gés.

Le Figaro - - CULTURE - NA­THA­LIE SI­MON nsi­mon@le­fi­ga­ro.fr

Huit jours après l’an­nonce de la sé­lec­tion of­fi­cielle des films en com­pé­ti­tion au Fes­ti­val de Cannes par Thier­ry Fré­maux, Édouard Wain­trop a dé­voi­lé celle de la 49e Quin­zaine des réa­li­sa­teurs. « Elle était prête, il n’y avait pas de rai­son d’at­tendre plus long­temps », a pré­ci­sé jeu­di son di­rec­teur gé­né­ral. Et d’ajou­ter que «ça va mieux» avec Thier­ry Fré­maux, même s’il y a tou­jours des ri­va­li­tés pour Un cer­tain re­gard. Tous deux ont sur­tout par­lé de Net­flix et d’Ama­zon.

Au me­nu de la Quin­zaine, donc, dix­neuf longs-mé­trages choi­sis sur « gros­so mo­do » mille cinq cents. Un pro­gramme éclec­tique et al­lé­chant com­po­sé de sur­prises, de pro­duc­tions in­ter­na­tio­nales (amé­ri­caines no­tam­ment), mâ­ti­né d’hu­mour et de gra­vi­té.

En ou­ver­ture, le 18 mai, une fois n’est pas cou­tume - tant pour les fes­ti­va­liers que pour son au­teur -, une « co­mé­die » de Claire De­nis in­ti­tu­lée Un beau so­leil in­té­rieur, avec une pléiade de ve­dettes (Ju­liette Bi­noche, Va­le­ria Bru­ni-Te­des­chi, De­nis Po­da­ly­dès, Gé­rard De­par­dieu…). « C’est un chan­ge­ment de ton ra­di­cal, nous ai­mons les ci­néastes qui s’illus­trent dans des re­gistres dif­fé­rents», a si­gna­lé Édouard Wain­trop.

Cette Quin­zaine ver­ra éga­le­ment le re­tour de Bru­no Du­mont (Ma Loute, en 2016) avec Jean­nette, l’en­fance de Jeanne d’Arc. Une co­mé­die mu­si­cale ti­rée du Mys­tère de la cha­ri­té de Jeanne d’Arc de Charles Pé­guy. Phi­lippe Gar­rel, lui, pré­sen­te­ra L’Amant d’un jour après À l’ombre des femmes. «On s’est aper­çu que la vraie mai­son de Phi­lippe Gar­rel, c’était la Quin­zaine », a ob­ser­vé son res­pon­sable.

Abel Fer­ra­ra, dé­jà nom­mé à la Palme d’or en 1993 pour Bo­dy Snat­chers, re­vient quant à lui avec Alive in France, un

do­cu­men­taire sur la tour­née de son groupe de mu­sique et son pas­sage à la Ci­né­ma­thèque de Toulouse. Amos Gi­tai dé­fen­dra West of the Jor­dan Ri­ver (Field Dia­ry Re­vi­si­ted) sur la guerre des Six Jours dans le cadre de son 50e an­ni­ver­saire, le 10 juin 1967. De nou­veau en lice, Sha­ru­nas Bar­tas opère avec Frost un « vi­rage pas­sion­nant » sur l’aide hu­ma­ni­taire en Ukraine, por­té par Va­nes­sa Pa­ra­dis.

L’Ita­lie en bonne place

Fi­dèle à son ob­jec­tif du dé­but, la sec­tion pro­po­se­ra des pre­miers films comme Bu­sh­wick, de Ca­ry Mur­nion et Jo­na­than Mi­lott. «Un conte dys­to­pique fa­çon sé­rie B qui ra­conte une Amé­rique di­vi­sée en deux. » Ou I Am Not a Witch, d’une réa­li­sa­trice zam­bienne, Run­ga­no Nyo­ni. Une « sur­prise de fin de sé­lec­tion re­te­nue avant que le film ne soit ache­vé », a si­gna­lé Édouard Wain­trop. Et No­thing­wood de So­nia Kron­lund.

L’Ita­lie fi­gure en bonne place avec deux pre­miers longs : Cuo­ri pu­ri (« Les coeurs purs»), une his­toire d’amour entre deux jeunes si­gnée Roberto De Pao­lis, et La De­fen­sa del dra­gon, de Na­ta­lia San­ta, qui se dé­roule en Co­lom­bie. Leur com­pa­triote Jo­nas Car­pi­gna­no re­vient sur la Croi­sette avec A Ciam­bra, qui re­prend le fil rouge de son pre­mier-court mé­trage, Me­di­ter­ra­nea, pré­sen­té à la Se­maine de la cri­tique (2014). Il y met en scène une com­mu­nau­té de Gi­tans de Ca­labre. Ain­si que Leo­nar­do Di Cos­tan­zo (L’In­tru­sa).

Par­mi les autres nou­veaux : Ca­rine Tar­dieu avec Ôtez-moi d’un doute, une co­mé­die po­pu­laire dans la­quelle jouent Fran­çois Da­miens, An­dré Wilms et Cé­cile de France. Et Ge­re­my Jas­per, dont le pre­mier long-mé­trage, Pat­ti Cakes, se­ra mon­tré en clô­ture le 28 mai. N’ou­blions pas The Flo­ri­da Pro­ject de Sean Ba­ker, The Ri­der de Ch­loé Zhao, Mo­bile Homes du Ca­na­dien Vla­di­mir de Fon­te­nay et un film in­do­né­sien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.