Fer­ra­ri aus­si lorgne la For­mule E

Le Figaro - - SPORT - G. F.

Trois ans après son lancement, l’en­goue­ment au­tour du cham­pion­nat de For­mule E ne cesse de croître. Re­nault, Au­di, Volks­wa­gen, BMW, Mer­cedes ou en­core DS sont im­pli­qués, et Ser­gio Mar­chionne, pré­sident de Fer­ra­ri, a ré­cem­ment ma­ni­fes­té son in­ten­tion de re­joindre la dis­ci­pline. Certes, sur des cir­cuits ex­clu­si­ve­ment ur­bains, les mo­no­places élec­triques souffrent en­core beau­coup de la com­pa­rai­son avec les spec­ta­cu­laires et bruyantes For­mule 1, avec 225 km/h « seule­ment » en vi­tesse de pointe (contre 370 km/h pour la F1) mais le po­ten­tiel est énorme pour ces jeunes bo­lides qui ont qua­si­ment ga­gné 5 se­condes au tour à Mo­na­co en trois ans. La sai­son 5 mar­que­ra un nou­veau bond en avant dans le développement tech­nique : l’au­to­no­mie des voi­tures se­ra dou­blée (50 min, contre 25 au­jourd’hui).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.