Le pa­ri de l’AP-HP : faire dé­cou­vrir et ai­mer l’hô­pi­tal aux bien-por­tants !

Le Figaro - - ECONOMIE - MA­RIE-CÉCILE RE­NAULT

As­sis­ter à l’ac­cou­che­ment d’une « femme robot » au vil­lage vir­tuel de l’hô­pi­tal Co­chin, si­mu­ler des soins sur un pou­pon en cou­veuse en néo­na­ta­lo­gie à Ro­bert-De­bré, com­prendre le sé­quen­çage du gé­nome à Ne­cker, ob­ser­ver des cham­pi­gnons au la­bo­ra­toire de pa­ra­si­to­lo­gie d’Avi­cenne à Bo­bi­gny… Les hô­pi­taux fran­ci­liens se dé­voilent ce sa­me­di sous toutes les cou­tures. Après avoir ac­cueilli quelque 1 500 col­lé­giens ven­dre­di, ils pro­posent vi­sites, ate­liers, animations au grand pu­blic (photo) à l’oc­ca­sion de la 4e édi­tion des Jour­nées portes ou­vertes. Une ma­nière pour l’As­sis­tance pu­bli­queHô­pi­taux de Pa­ris (APHP) de faire dé­cou­vrir son offre de soins, ses mis­sions de ser­vice pu­blic, ses in­no­va­tions, et l’en­semble des fa­cettes de ses ac­ti­vi­tés. Même les chambres mor­tuaires de Bi­chat (XVIIIe) et Louis-Mou­rier à Co­lombes se­ront ou­vertes pour ex­pli­quer le tra­vail mé­con­nu de ses em­ployés. En­fin, pour la pre­mière fois, le pu­blic pour­ra échan­ger avec les as­so­cia­tions qui in­ter­viennent chaque jour au sein de l’ins­ti­tu­tion. « Les hô­pi­taux sont les hô­pi­taux de tout le monde, pas seule­ment des ma­lades et des pro­fes­sion­nels. Le but est d’avoir une in­ter­ac­tion avec le pu­blic et de faire ai­mer nos hô­pi­taux », a ex­pli­qué Mar­tin Hirsch, di­rec­teur gé­né­ral de l’AP-HP. Et parce que le sport c’est la santé, les plus cou­ra­geux pour­ront dès 9 heures par­ti­ci­per aux « 10 km de l’AP-HP », grande course qui par­ti­ra de la Pi­tié-Sal­pê­trière pour un par­cours dans le centre de la ca­pi­tale. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.