Da­vid Hol­der : avec Bo­ris Ja­ni­cek, il veut don­ner un coup de jeune à la mai­son La­du­rée

Le Figaro - - ENTREPRISES - PAR Ca­role Bel­le­mare avec Co­rinne Caillaud C. B.

« Une belle ren­contre. » Da­vid Hol­der, vice-pré­sident du groupe Hol­der et pré­sident de La­du­rée, est fier de sa nou­velle re­crue. Pour boos­ter la mai­son La­du­rée ra­che­tée en 1993 par le groupe fa­mi­lial (Bou­lan­ge­ries Paul…), c’est à Bo­ris Ja­ni­cek, ex­pa­tron de Cli­nique en France (groupe Es­tée Lau­der) qu’il a choi­si de confier la di­rec­tion gé­né­rale. « Je marche beau­coup à l’in­tui­tion. J’ai vu beau­coup de monde. J’ai sou­hai­té faire ap­pel à un lea­der nou­velle gé­né­ra­tion do­té de qua­li­tés de ma­na­ge­ment et d’ef­fi­ca­ci­té in­dé­niables. » Avec le di­ri­geant de 43 ans qui lui a été pré­sen­té par un chas­seur de têtes, l’hé­ri­tier de 49 ans par­tage la même vi­sion de « l’en­tre­prise heu­reuse » et croit aux ver­tus d’un « ma­na­ge­ment plus mo­derne et plus ou­vert ». Se­lon lui, Ja­ni­cek se­ra « un mer­veilleux chef d’or­chestre », pour struc­tu­rer, co­or­don­ner et fé­dé­rer les dif­fé­rentes en­ti­tés de l’en­seigne pré­sente sur les cinq conti­nents. Il était res­té plus d’un an sans no 2 après le dé­part pour Ca­fé Pou­ch­kine de Sté­phane Ji­tiaux, son co­pi­lote pen­dant onze ans. Il pen­sait pou­voir di­ri­ger l’af­faire seul, avec une struc­ture en râ­teau et en mode start-up. Mais a fi­na­le­ment réa­li­sé que pour faire ren­trer l’en­tre­prise aux 150 ans d’his­toire dans une nou­velle ère, il lui fal­lait « ame­ner du sang neuf et de la ri­gueur ». D’où le choix de « l’exa­ni­mal de grand groupe » au par­cours sans faute. Après Sciences Po, le qua­dra mi-croate mi-is­raé­lien, père de trois gar­çons, et dont la grand-mère était concierge, n’a pas eu de mal à se faire re­cru­ter chez L’Oréal. C’était en 1999. Il y en­chaîne les rôles en France et à l’in­ter­na­tio­nal jus­qu’en 2013 où il crée sa boîte, le ca­bi­net State of Brand. C’est là qu’il s’en­tiche du groupe fa­mi­lial Es­tée Lau­der, épouse la cause de Cli­nique, au Be­ne­lux, puis en France. En­thou­siaste et épris de rap­ports hu­mains, ce po­ly­glotte et spor­tif a de nou­veau cra­qué pour l’offre al­lé­chante de La­du­rée. Avec au­jourd’hui 100 points de vente et 1 200 col­la­bo­ra­teurs, la mai­son qui a connu une crois­sance ra­pide entre 2008 et 2013 a tra­ver­sé « une pé­riode com­plexe » de­puis deux ans. Mais « on est des guer­riers », lance Da­vid Hol­der, qui a dé­jà re­cru­té des hommes de l’art plus jeunes et im­pul­sé un style plus mo­derne aux res­tau­rants. Il vise un dou­ble­ment du chiffre d’af­faires d’ici à cinq ans.

Bo­ris Ja­ni­cek et Da­vid Hol­der.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.