Le jour­nal ima­gi­naire de Thierry F.

Le Figaro - - L'ÉVÉNEMENT -

Avec tout ça, je n’ai plus le temps de rien. Il faut sau­ter sur scène quatre à quatre, pré­sen­ter le ju­ry d’Un cer­tain re­gard (gros faible pour Uma Thur­man mou­lée dans sa robe blanche qui traî­nait sur des ki­lo­mètres der­rière elle), s’ex­cu­ser, parce que les séances com­mencent en re­tard à cause des nom­breux contrôles ou parce qu’il y a eu un in­ci­dent tech­nique au dé­but de la pro­jec­tion d’« Ok­ja ». La ma­lé­dic­tion Net­flix? J’ai un autre sou­ci. Le ci­né­ma va m’em­pê­cher d’as­sis­ter à la fi­nale de la Coupe de France de foot­ball. Le 27, je ne pour­rai pas être au Stade de France pour An­gers-PSG. C’est la veille du pal­ma­rès. Dam­ned. Je me vois mal ef­fec­tuant un al­ler-re­tour en douce dans la soi­rée. Il y a très peu de spor­tifs par­mi les ac­teurs. D’ac­cord, An­dré Dus­sol­lier ne rate pas un match à la té­lé­vi­sion. À part lui, je ne trouve pas. Ce sont plu­tôt les cham­pions qui se prennent sou­dain pour Jean Ga­bin. Ne comp­tez pas sur moi pour dire ce que j’en pense. Si­non, je risque de me faire cas­ser la fi­gure par Éric Can­to­na. Je dois vous quit­ter. Dans cinq mi­nutes, j’ac­cueille Til­da Swin­ton en haut des marches. Rude mé­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.