La grogne monte chez les fonc­tion­naires

Les su­jets de cris­pa­tion se mul­ti­plient entre le gou­ver­ne­ment et les syn­di­cats, qui es­timent la fonc­tion pu­blique mal­trai­tée par le nou­vel exé­cu­tif.

Le Figaro - - ECONOMIE -

Le mi­nistre des Comptes pu­blics, Gé­rald Dar­ma­nin, a confir­mé aux syn­di­cats de fonc­tion­naires que la hausse de CSG pro­gram­mée au 1er jan­vier se­ra seule­ment com- pen­sée par des baisses de co­ti­sa­tion et l’at­tri­bu­tion d’une prime ad­di­tion­nelle. Et ce alors que les sa­la­riés du pri­vé ou les in­dé­pen­dants res­sor­ti­ront ga­gnants de l’opé­ra­tion avec une hausse de pou­voir d’achat. Ce dos­sier s’ajoute à la liste des su­jets de fric­tion entre les deux camps (gel du point d’in­dice, sup­pres­sion de 120 000 postes en cinq ans, ré­ta­blis­se­ment du jour de ca­rence…). Une in­ter­syn­di­cale est pré­vue ce jeu­di pour dé­ci­der des moyens de pro­tes­ter contre les pro­jets de l’exé­cu­tif.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.