La fi­gure du Com­man­deur

Le Figaro - - LITTERAIRE - d’Étienne de Mon­te­ty

LONG­TEMPS Jean-Re­né Van der Plaet­sen s’est de­man­dé com­ment être à la hau­teur. À la hau­teur d’Athos, de Cha­bert, du Gilles de Drieu, du San­ders de Ni­mier. C’est une belle am­bi­tion quand on est un ado­les­cent éper­du de lit­té­ra­ture. Quant à être à la hau­teur de son grand-père, le gé­né­ral Jean Cré­pin, com­pa­gnon de la Li­bé­ra­tion, c’était une autre af­faire… Qu’on en juge: la scène se passe au Ca­me­roun en 1940. Le ca­pi­taine d’ar­tille­rie co­lo­niale Cré­pin a une heure de­vant lui. Une heure pour choi­sir d’obéir au gou­ver­ne­ment de Vi­chy, qui vient de si­gner l’ar­mis­tice, ou de re­joindre le co­lo­nel Le­clerc qui s’em­ploie à ral­lier l’Afrique de l’Ouest à la France libre. Il a trente ans, et il veut conti­nuer le com­bat contre l’Axe. Alors il choisit Le­clerc. Un Pi­card, comme lui… Bon sang ne sau­rait men­tir. Ce ral­lie­ment, le choix d’une vie, le condui­ra à être de la grande geste mi­li­taire pro­mise à Kou­fra. En un mot, à in­té­grer la pres­ti­gieuse co­horte de ces « clo­chards épiques », que chan­te­ra plus tard Mal­raux. Pas fa­cile pour un pe­tit-fils de gran­dir sous le re­gard af­fec­tueux mais al­tier d’un au­then­tique hé­ros. À l’âge de Cré­pin, que fai­sait Van der Plaet­sen? Il sui­vait l’ac­tua­li­té po­li­tique au Fi­ga­ro : pour ou contre Maas­tricht? Chi­rac ou Bal­la­dur? Où l’hon­neur se jouait-il? Ces hommes étaient-ils à la me­sure de l’en­jeu? On soup­çonne Van der Plaet­sen de s’être alors de­man­dé si l’ac­tua­li­té de cette fin de siècle mé­ri­tait vrai­ment que l’on s’en­ga­geât. Il pré­fé­ra la fré­quen­ta­tion dis­crète de Dio, Mas­su, Guille­bon, Si­mon, ces nobles sil­houettes, ren­con­trées chez son grand-père ou dont ce­lui-ci lui par­lait, comme ça, au coin du feu de­vant un co­gnac: des of­fi­ciers de trente ans lan­cés dans une aven­ture ha­sar­deuse, leur cou­rage leur te­nant sou­vent lieu d’ordre de mis­sion, et ar­ri­vés à Pa­ris le 25 août 1944 bu­ri­nés comme de jeunes ma­ré­chaux d’Em­pire. Long­temps, Van der Plaet­sen a gar­dé pour lui ses ad­mi­ra­tions, ar­bo­rant un pe­tit sou­rire loin­tain: c’était pour pro­té­ger son mu­sée in­té­rieur. Pour­tant, cette ques­tion de l’hon­neur, c’est-à-dire de l’en­ga­ge­ment d’une vie, ne l’a ja­mais aban­don­né. Avan­çant dans son âge d’homme, il l’a ap­pro­fon­die en ren­con­trant d’autres té­moins d’autres temps agi­tés, l’avia­teur Pe­ter Town­send, ou le com­man­dant Hé­lie de Saint Marc. Des écri­vains aus­si sont ve­nus at­ti­ser les char­bons ar­dents de ses in­ter­ro­ga­tions: Mar­cel Sch­nei­der qui sor­tait son re­vol­ver au seul nom de De Gaulle, le mys­tique Guy Du­pré pour qui l’his­toire est un grand théâtre d’ombres. Au­jourd’hui, le si­lence a pris fin. Van der Plaet­sen a en­fin consi­gné ses sou­ve­nirs, as­sor­tis des ré­flexions qui ont gui­dé toute sa vie : au­tant qu’un por­trait du gé­né­ral Cré­pin, c’est le jour­nal de marche de son coeur. Il est pas­sion­nant au­tant qu’émou­vant. La Somme et ses bet­te­raves, la guerre au Ka­tan­ga qui chas­sa sa fa­mille pa­ter­nelle, son ser­vice mi­li­taire au Li­ban, le fil ne va­rie pas ; Cré­pin est au centre, ma­gni­fique fi­gure du Com­man­deur, à la fois sé­vère et bien­veillante, qui ra­conte ses faits d’armes comme per­sonne, mais sait aus­si dé­crire à son pe­tit-fils le dé­rou­le­ment de l’an­tique ba­taille de Cannes, moins connue pour ses mou­ve­ments d’en­ve­lop­pe­ment que par les vers de He­re­dia.

La Nos­tal­gie de l’hon­neur est un beau titre, dont on pour­rait tou­te­fois croire qu’il sa­cri­fie au dé­cou­ra­ge­ment. C’est l’in­verse, ce sont des mots pour une ori­flamme tou­jours neuve, à bran­dir dans une époque amné­sique, fu­tile et ri­ca­nante. Van der Plaet­sen est un sour­cier qui ex­hume pour nous, pour notre ad­mi­ra­tion et notre édi­fi­ca­tion, une his­toire pro­fonde et riche d’en­sei­gne­ments.

LA NOS­TAL­GIE DE L’HON­NEUR De Jean-Re­né Van der Plaet­sen, Gras­set, 238 p., 13,99 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.