Jour­nées du pa­tri­moine : douze mil­lions de vi­si­teurs sur les plus beaux sites de France

Les jeunes sont la pre­mière cible des mil­liers de lieux qui ouvrent ce week-end à la vi­site.

Le Figaro - - LA UNE - CLAIRE BOMMELAER cbom­me­laer@le­fi­ga­ro.fr

Plus de 17000 lieux se prêtent à l’exer­cice des Jour­nées eu­ro­péennes du pa­tri­moine, au­jourd’hui et de­main. Bien que le thème of­fi­ciel soit la jeu­nesse - une ma­nière de sou­li­gner que l’in­té­rêt pour l’his­toire n’est plus l’apa­nage des têtes che­nues -, près de 12 mil­lions de vi­si­teurs sont at­ten­dus un peu par­tout en France. L’offre de cette 34e édi­tion est sur­abon­dante et di­ver­si­fiée : églises, châ­teaux, chan­tiers de res­tau­ra­tion, pe­tits mu­sées, en­tre­prises, éta­blis­se­ments sco­laires et par­fois hô­pi­taux s’ap­prêtent à ou­vrir leurs portes.

Mal­gré des consignes de sé­cu­ri­té strictes, les lieux de pou­voir - dont cer­taines am­bas­sades, les hautes As­sem­blées ou les mi­nis­tères - sont de la par­tie. Em­ma­nuel Ma­cron, a pro­mis d’être à l’Ély­sée, di­manche après-mi­di, et pour­rait ef­fec­tuer « une vi­site sur­prise » ailleurs au cours du wee­kend. En prin­cipe, ces jour­nées sont gra­tuites, même si plu­sieurs lieux pri­vés, pour les­quels chaque eu­ro compte, ré­clament un écot.

Quelque 17 000 lieux d’ex­cep­tion ouvrent leurs portes tout le week-end dans le cadre de ce ren­dez-vous au suc­cès gran­dis­sant. Ob­jec­tif de cette 34e édi­tion : sen­si­bi­li­ser les jeunes gé­né­ra­tions à la pré­ser­va­tion de cet hé­ri­tage.

JEAN-CH­RIS­TOPHE MARMARA/LE­FI­GA­RO

La Ga­le­rie do­rée de la Banque de France, à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.