UN SON­DAGE MON­DIAL SUR LES MI­GRANTS

Le Figaro - - L'ÉVÉNEMENT - J.-M. L.

La per­cep­tion de l’im­mi­gra­tion reste glo­ba­le­ment né­ga­tive dans le monde. C’est ce qui res­sort d’un son­dage réa­li­sé par l’ins­ti­tut Ip­sos, dans 25 pays, au­près de 17 903 per­sonnes, entre le 24 juin et le 8 juillet der­nier. Une étude me­née, an­née après an­née, de­puis 2011. En 2017, les trois quarts des per­sonnes in­ter­ro­gées pensent que le nombre de mi­grants a aug­men­té dans leur pays sur les cinq der­nières an­nées. Mais elles étaient 82 % en oc­tobre 2015, puis 78 % en juillet 2016. Par­mi les pays où l’on consi­dère que l’aug­men­ta­tion a été im­por­tante, il n’est guère éton­nant de trou­ver en tête la Tur­quie, sou­mise à forte pres­sion pour 78 % des son­dés. Suivent l’Ita­lie (74 %), la Suède (66 %) et l’Al­le­magne (65 %). En France, 58 % es­timent que l’im­mi­gra­tion a beau­coup aug­men­té. Dans la plu­part des pays, très peu de son­dés consi­dèrent que l’im­mi­gra­tion a un im­pact po­si­tif : 21 % en moyenne. Les per­sonnes in­ter­ro­gées en France ne sont que 14 % à le pen­ser. C’est mieux qu’en 2016 où seule­ment 11 % étaient en­clines à « po­si­ti­ver ». Et l’Al­le­magne ? L’opi­nion n’a peut-être pas le même al­lant que ses di­ri­geants lors­qu’il s’agit d’ou­vrir les portes du pays, car seule­ment 18 % des son­dés outre-Rhin jugent po­si­ti­ve­ment les ef­fets de l’im­mi­gra­tion. Ce ta­bleau mon­dial brille aus­si par l’op­ti­misme de la Gran­deB­re­tagne où 40 % des son­dés voient un ef­fet po­si­tif dans l’im­mi­gra­tion. Ils sont 38 % au Ca­na­da, 35 % aux États-Unis. Trop d’im­mi­grés en France ? La ré­ponse est oui pour 53 % des per­sonnes. Un Al­le­mand sur deux pense la même chose. Un autre point in­ter­pelle : en France, en une an­née, ils sont 6 % de plus à consi­dé­rer qu’il faut fer­mer les fron­tières. Et, comme dans la plu­part des pays, une ma­jo­ri­té de Fran­çais (64 %) est en­core « tout à fait d’ac­cord » ou « plu­tôt d’ac­cord » avec l’idée qu’il y a dans leur pays « des ter­ro­ristes qui pré­tendent être ré­fu­giés ». Et 53 % doutent que les ré­fu­giés soient vrai­ment des ré­fu­giés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.