Lexi Thomp­son en quête d’ex­cel­lence

L’Amé­ri­caine, ac­tuelle no 2 mon­diale, vit une sai­son de très haut ni­veau. Elle vise une nou­velle vic­toire ma­jeure di­manche à l’Évian Cham­pion­ship.

Le Figaro - - SPORT - LIO­NEL VEL­LA lvel­la@le­fi­ga­ro.fr EN­VOYÉ SPÉ­CIAL À ÉVIAN

GOLF En em­bus­cade. Par­tie hier à 8h18 dans le « pre­mier tour bis » de l’Évian Cham­pion­ship – ra­me­né à 54 trous après l’an­nu­la­tion de la jour­née de jeu­di en rai­son d’une mé­téo très ca­pri­cieuse - Lexi Thomp­son a fait le job. Un score de 70 (-1) avec trois bo­geys concé­dés sur son al­ler (trous nos 11, 12 et 18) mais aus­si un su­perbe eagle cla­qué au 15, coin­cé entre deux jo­lis bir­dies (13 et 2).

Certes, la belle Flo­ri­dienne, âgée de 22 ans seule­ment, pointe à sept lon­gueurs de la Co­réenne Park Sung-hyun, lea­der ca­non avec son 63 (-8) du jour. Mais, en tant que fa­vo­rite à la vic­toire fi­nale – comme So Yeon Ryu, la no 1 mon­diale, et Ly­dia Ko, vic­to­rieuse ici en 2015 –, il fau­dra en­core comp­ter sur elle jus­qu’au der­nier coup du der­nier trou.

Car l’Amé­ri­caine, ac­tuel­le­ment no 2 au clas­se­ment mon­dial, adore l’Évian Re­sort

Golf Club, théâtre du cin­quième et ul­time tour­noi du Grand Che­lem de la sai­son. De­puis le pas­sage en mode Ma­jeur en 2013, elle a ain­si ré­gu­liè­re­ment flir­té avec la vic­toire. Troi­sième lors de la pre­mière édi­tion, elle a fi­ni juste der­rière Ly­dia Ko en 2015 après une so­lide dixième place un an plus tôt.

«Tout est su­perbe ici, re­con­nais­sait-elle mar­di en confé­rence de presse. Le par­cours est par­fai­te­ment pré­pa­ré. C’est un vrai tra­cé de cham­pion­nat où il faut obli­ga­toi­re­ment res­ter droit et frap­per fort pour sco­rer. On sort sou­vent le dri­ver, no­tam­ment quand le vent souffle de face. Presque tous les trous vous offrent une vue ma­gni­fique sur le lac de Ge­nève (lac Lé­man). Et la ville d’Évian est si agréable. C’est si plai­sant de s’y pro­me­ner le soir pour y cher­cher un res­tau­rant, ou pour flâ­ner. Nous, les joueuses, ai­mons cet en­droit. »

Lexi Thomp­son était for­ma­tée pour de­ve­nir un jour gol­feuse de haut ni­veau. Ses deux frères sont, eux aus­si, gol­feurs, l’un sur le PGA Tour et l’autre sur le Web.com Tour, la deuxième di­vi­sion amé­ri­caine. La pe­tite Lexi Thomp­son est ain­si en­trée dans le livre des re­cords en de­ve­nant la plus jeune joueuse à prendre part à un US Open. En 2007, à 12 ans, 4 mois et 18 jours. Ex­ploit bat­tu de­puis par sa com­pa­triote Lu­cy Liu, 11 ans à l’US Open 2014 ! Pas­sée pro­fes­sion­nelle le 16 juin 2010, à 15 ans, elle af­fiche au­jourd’hui un sa­cré pal­ma­rès. Neuf suc­cès sur le LPGA Tour, dont un Ma­jeur (Kraft Na­bis­co 2014 re­bap­ti­sé ANA Ins­pi­ra­tion) mais aus­si une vic­toire sur le La­dies Eu­ro­pean Tour (à Du­baï en 2011) et sur le LPGA of Ja­pan Tour en mai 2016.

2017 pour­rait être pour elle l’exer­cice de ré­fé­rence. Par ex­cel­lence. Vic­to­rieuse le 21 mai au King­smill Cham­pion­ship, elle a ré­ci­di­vé il y a quelques jours à In­dia­na­po­lis (In­dy Wo­men in Tech Cham­pion­ship), lais­sant sa grande ri­vale, la NéoZé­lan­daise Ly­dia Ko, à quatre lon­gueurs der­rière. Elle au­rait pu aus­si af­fi­cher un deuxième tour­noi Ma­jeur au comp­teur sans ce terrible coup du sort à l’ANA Ins­pi­ra­tion le 2 avril der­nier.

En tête le di­manche avec deux coups d’avance alors qu’il ne lui reste que six trous à jouer, elle est dé­non­cée par un mail éma­nant d’un té­lé­spec­ta­teur lui re­pro­chant d’avoir mal mar­qué sa balle sur un green la veille et d’avoir, par consé­quent, si­gné une mau­vaise carte. Après consul­ta­tion des juges, ceux-ci lui in­fligent quatre points de pé­na­li­té. Elle s’écrou­le­ra en play-off face à So Yeon Ryu. Avant de fondre en larmes. Un épi­sode, heu­reu­se­ment, dé­jà ou­blié.

EVIAN CHAM­PION­SHIP : SUNG HYUNG PARK SEULE EN TÊTE. La Sud-Co­réenne Sung Hyun Park (63, - 8) a frap­pé fort lors du « pre­mier tour bis » de l’Evian Cham­pion­ship, hier. Avec sept bir­dies au comp­teur, la Sud-Co­réenne a joué un bien meilleur golf que jeu­di, lors du pre­mier tour par­tiel­le­ment dis­pu­té par une soixan­taine de joueuses et fi­na­le­ment an­nu­lé par la LPGA, sur fond de mau­vaises condi­tions cli­ma­tiques et d’équi­té spor­tive. Le tour­noi se­ra joué sur 54 trous jusque di­manche. Joan­na Klat­ten (69, -2) pointe en 15e po­si­tion. Elle est la meilleure des six Fran­çaises en­ga­gées, de­vant Ka­rine Icher, 54e au clas­se­ment, à +1.

STUART FRANK­LIN/GET­TY IMAGES

Lexi Thomp­son, ven­dre­di, lors du pre­mier tour de l’Évian Cham­pion­ship.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.