Les Fran­çais vont pou­voir dé­cla­rer en trois clics un em­ploi à do­mi­cile

Le Figaro - - ÉCONOMIE - CO­RINNE CAILLAUD

Plus pra­tique, plus simple et plus mo­derne : telle est la pro­messe du nou­veau site du Ce­su, ce­su.urs­saf.fr, qui se­ra en place à par­tir du 17 oc­tobre. Ou­til de col­lecte des co­ti­sa­tions so­ciales, le Ce­su (chèque em­ploi ser­vice uni­ver­sel) a été conçu dès l’ori­gine pour sim­pli­fier les dé­marches des Fran­çais em­ployant un sa­la­rié à do­mi­cile pour du mé­nage, du sou­tien sco­laire, des pe­tits tra­vaux de jar­di­nage… Il est au­jourd’hui uti­li­sé par 1,9 mil­lion de par­ti­cu­liers em­ployeurs, qui dé­clarent en moyenne chaque mois près de 610 000 sa­la­riés. De­puis l’ou­ver­ture du ser­vice en ligne en 2003, qui to­ta­lise au­jourd’hui plus de 20,8 mil­lions de vi­sites an­nuelles, au­cune re­fonte n’avait été réa­li­sée. Le site n’était plus adap­té aux spé­ci­fi­ci­tés de ses uti­li­sa­teurs. C’est pour ré­pondre au mieux aux be­soins que cette nou­velle ver­sion a été éla­bo­rée avec le concours d’une cen­taine d’em­ployeurs et sa­la­riés. Par­mi les nou­veau­tés, la créa­tion d’un compte se­ra sim­pli­fiée. Sur­tout, l’em­ployeur pour­ra faire sa dé­cla­ra­tion en trois clics ! Il pour­ra aus­si avoir dès la page d’ac­cueil une es­ti­ma­tion du coût to­tal de l’em­ploi, et du mon­tant après avan­tage fis­cal. En outre, un ca­len­drier in­ter­ac­tif per­met­tra de connaître no­tam­ment la date de mise à dis­po­si­tion du bulletin de sa­laire, ain­si que celle du pré­lè­ve­ment des co­ti­sa­tions. Sa­la­riés et em­ployeurs dis­po­se­ront cha­cun d’un ta­bleau de bord. Les pre­miers pour­ront y re­trou­ver leurs der­niers bul­le­tins de paye, un ré­ca­pi­tu­la­tif men­suel de leurs sa­laires, tan­dis que les se­conds y dis­po­se­ront, entre autres, de la liste de leurs sa­la­riés et des der­nières dé­cla­ra­tions réa­li­sées. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.