Les dé­pu­tés LREM pour les peines al­ter­na­tives

Le Figaro - - SOCIÉTÉ - P. G.

EN TER­RAIN presque con­quis. Ade­line Ha­zan, con­trô­leur des lieux de pri­va­tion de li­ber­té, au­di­tion­née mar­di soir par la com­mis­sion des lois à l’As­sem­blée na­tio­nale, a bé­né­fi­cié de l’oreille at­ten­tive des dé­pu­tés de La Ré­pu­blique en marche (LREM) et de bien peu de contra­dic­tions. Fi­dèle à el­le­même, elle a une nou­velle fois dé­fen­du le té­lé­phone en pri­son, l’in­car­cé­ra­tion comme der­nier re­cours - c’est dé­jà le cas -, au pro­fit de toutes les peines al­ter­na­tives. Ou en­core la ré­gu­la­tion car­cé­rale per­met­tant de sor­tir plus ra­pi­de­ment les dé­te­nus en fin de peine des éta­blis­se­ments en état de trop grande sur­po­pu­la­tion. Cer­tains dé­pu­tés LREM comme Ré­my Re­bey­rotte sont al­lés bien plus loin qu’Ade­line Ha­zan, de­man­dant « si c’est par pa­resse pro­fes­sion­nelle ou parce que l’éven­tail des peines est si com­pli­qué que les ma­gis­trats pré­fèrent in­car­cé­rer plu­tôt que de choi­sir l’al­ter­na­tive à l’in­car­cé­ra­tion ». Les ma­gis­trats ap­pré­cie­ront au­tant la ques­tion que la ré­ponse : Ade­line Ha­zan af­fir­mant sur ce point qu’elle ne se pro­non­ce­rait pas, mais qu’elle re­mar­quait « la dif­fi­cul­té des ma­gis­trats à ap­pli­quer les nou­velles peines », fai­sant ré­fé­rence sans doute à la contrainte pé­nale lan­cée par Ch­ris­tiane Tau­bi­ra.

Ac­cès aux soins

De son cô­té, Jean Terlier, dé­pu­té LREM du Tarn, es­time que « construire de nou­velles places est une fausse bonne idée. Sans doute faut-il faire preuve de pé­da­go­gie au­près des vic­times pour que ces der­nières com­prennent que les peines al­ter­na­tives sont aus­si des peines », a-t-il af­fir­mé. Paul Mo­lac, dé­pu­té LREM du Mor­bi­han, a rap­pe­lé que les pri­sons fran­çaises étaient ré­gu­liè­re­ment épin­glées par les ins­ti­tu­tions eu­ro­péennes et a plai­dé pour une amé­lio­ra­tion des condi­tions de dé­ten­tion des dé­te­nus basques et corses qui « se vivent comme des dé­te­nus po­li­tiques ».

Plus construc­tive, Alexan­dra Louis, dé­pu­té LREM des Bouches-du-Rhône, qui a vi­si­té les Bau­mettes 1 et 2, a rap­pe­lé les dif­fi­cul­tés d’ac­cès aux soins - 30 % de non-ré­ponse - et celles in­hé­rentes à l’iner­tie et à l’at­tente des dé­te­nus qui fi­nissent par les dé­res­pon­sa­bi­li­ser. En­fin Ca­the­rine Ka­mows­ki, dé­pu­té LREM de l’Isère, s’est in­quié­tée de la sur­po­pu­la­tion des quar­tiers pour mi­neurs et du pla­ce­ment en foyer de ces der­niers mal­gré la vio­lence de leur acte.

« Construire de nou­velles places est une fausse idée» bonne JEAN TERLIER, DÉ­PU­TÉ LREM DU TARN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.