Ligue des cham­pions : le PSG craque face au Real Ma­drid

Les Ma­dri­lènes ont fait cra­quer les Pa­ri­siens dans les dix der­nières mi­nutes. La tâche se­ra com­pli­quée pour le re­tour.

Le Figaro - - LA UNE - CH­RIS­TOPHE RE­MISE @CRe­mise77 EN­VOYÉ SPÉ­CIAL À MA­DRID

FOOT­BALL Le Real Ma­drid a do­mi­né le Pa­ris SG, mer­cre­di, à San­tia­go-Ber­na­beu, en 8es de fi­nale al­ler de la Ligue des cham­pions (3-1). Les joueurs d’Unai Eme­ry ont ou­vert le score par Ra­biot (33e), mais Ro­nal­do (45e sp, 83e) et Mar­ce­lo (86e) ont per­mis aux hommes de Zi­né­dine Zi­dane de ren­ver­ser la si­tua­tion. Pa­ris se­ra dos au mur le 6 mars, au Parc des Princes. Avec l’obli­ga­tion de mar­quer au moins deux fois.

Tout avait pour­tant bien com­men­cé…

Les Ma­dri­lènes étaient les pre­miers à se mon­trer dan­ge­reux de­vant le but ad­verse, par Ro­nal­do (3e, 5e) et Mar­quin­hos, ca­pi­taine, man­quait de mar­quer contre son camp (5e). Les Pa­ri­siens, eux, opé­raient par contres. Et Ney­mar, très ac­tif en dé­but de par­tie, n’était pas loin de trou­ver Ca­va­ni au point de pe­nal­ty, après une belle ou­ver­ture de Ver­rat­ti (12e). A l’image d’un mi­lieu pa­ri­sien en dif­fi­cul­té, Lo Cel­so ac­cro­chait Is­co à l’en­trée de la sur­face (25e) et of­frait un su­perbe coup franc à Ro­nal­do, avec un jaune en prime. Au-des­sus. Ney­mar, en­core lui, était tout proche de l’ou­ver­ture du score après un sla­lom (28e), mais dans la fou­lée, c’est Ro­nal­do, sur une mer­veille d’ou­ver­ture de Mar­ce­lo, qui se pré­sen­tait seul face à Areo­la… qui rem­por­tait son duel (28e) ! Et sur un contre éclair, Mbap­pé cen­trait pour Ca­va­ni, qui lais­sait pas­ser pour Ney­mar. La frappe du Bré­si­lien était contrée, mais Ra­biot traî­nait par-là (0-1). Le PSG pres­sait haut et les joueurs du Real n’ar­ri­vaient pas dé­ve­lop­per leur jeu, à l’image de cette frappe loin­taine de Va­rane (43e). Ils éga­li­saient tou­te­fois sur un pe­nal­ty de CR7 (1-1, 45e). Pe­nal­ty pro­vo­qué par Lo Cel­so.

Grosse en­tame de se­conde pé­riode pour Pa­ris

Du pied, Na­vas pri­vait Mbap­pé d’un but dès la re­prise (49e) et Ra­mos sau­vait la Ca­sa Blan­ca sur une frappe de Ra­biot à l’en­trée de la sur­face (54e). Ma­drid avait tou­jours le bal­lon, mais il fal­lait at­tendre l’heure de jeu et un centre au cor­deau d’Is­co pour Ben­ze­ma, trop court, pour voir une vraie oc­ca­sion blanche. En fait, dans ce match ryth­mé, on a long­temps sen­ti les Pa­ri­siens plus proches du 2-1 que leurs hôtes. Les Ma­dri­lènes n’ar­ri­vaient plus à ré­pé­ter les mêmes ef­forts qu’en dé­but de par­tie et sem­blaient au bord de la rup­ture. Mar­quin­hos contrait tout de même in ex­tre­mis ce tir de Ro­nal­do au point de pe­nal­ty, bien ser­vi par Bale, en­tré en cours de jeu (77e). Kim­pembe fai­sait de même de­vant Bale (80e). Et c’est sur une ac­tion confuse que Ro­nal­do pro­pul­sait le bal­lon au fond des fi­lets (2-1, 83e), avant le but du break si­gné Mar­ce­lo (3-1, 86e). Mbap­pé (88e) avait une ul­time oc­ca­sion, en vain (3-1 score fi­nal).

Ro­nal­do, fi­dèle au ren­dez-vous

Vieillis­sant, en fin de cycle, sur le dé­clin… Que n’a-t-on pas en­ten­du sur Ro­nal­do ces der­nières se­maines… Par­fois à rai­son, avec des sta­tis­tiques moins ron­flantes que les an­nées pré­cé­dentes. Sauf que le quin­tuple Bal­lon d’Or, âgé de 33 ans, re­trouve son meilleur ni­veau au meilleur des mo­ments. Le Por­tu­gais a ins­crit ses 10e et 11e buts de la sai­son en C1 et ses 100e et 101e buts de sa car­rière en Eu­rope. Certes, on l’a vu pé­cher par ex­cès d’in­di­vi­dua­lisme en pre­mière pé­riode, mais au fi­nal, il a fait ce que l’on at­tend de grands joueurs: ré­pondre pré­sent dans les grands ren­dez-vous.

Et le PSG cra­qua…

Les Pa­ri­siens peuvent s’en vou­loir. Dé­jà parce qu’ils ont ou­vert le score et sont mon­tés en ré­gime au fil de la ren­contre. Mais sur­tout, ils ont sem­blé cra­quer men­ta­le­ment. En­core… Une mi­ni « re­mon­ta­da ». Sur­tout, il y avait la place pour vaincre ce Real-là, si fra­gile der­rière, long­temps im­puis­sant. Eme­ry? Il avait choi­si Kim­pembe à la place de Thia­go Sil­va, Ber­chiche à celle de Kur­za­wa et Lo Cel­so, plu­tôt que Diar­ra. Les deux pre­miers choix se sont avé­rés po­si­tifs. Pas le troi­sième. Et po­li­ti­que­ment, l’ave­nir di­ra com­ment le ves­tiaire ré­agit suite à ce « choix tac­tique » de lais­ser le ca­pi­taine sur la touche… En tout cas, il n’a pas trou­vé les clés pour per­mettre au PSG d’avoir la sé­ré­ni­té né­ces­saire pour ré­sis­ter en fin de par­tie.

REUTERS/PAUL HANNA

Ro­nal­do après le but de Mar­ce­lo si­gnant le 3-1 à la 86e mi­nute. Le Bal­lon d’or a été dé­ci­sif, mer­cre­di soir face aux Pa­ri­siens, avec son dou­blé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.