Un bud­get en hausse pour les éner­gies fos­siles

Le Figaro - - SCIENCES - MARC CHERKI @mcher­ki

HEU­REU­SE­MENT pour la puis­sante « DoE » (De­part­ment of Ener­gy), l’ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine de l’éner­gie, son bud­get ne de­vrait pas être am­pu­té de 22%, contrai­re­ment au sou­hait de Do­nald Trump. Au contraire, après un ac­cord entre les ré­pu­bli­cains et les dé­mo­crates au Con­grès, les dé­penses en re­cherches de­vraient res­ter stables à 5,4 mil­liards de dol­lars, pour un bud­get glo­bal de 30,6 mil­liards en 2019 en hausse d’un mil­liard.

Néan­moins, Do­nald Trump veut sup­pri­mer les re­cherches avan­cées, sa­brer dans les éco­no­mies d’éner­gie et pri­vi­lé­gier les éner­gies fos­siles et le nu­cléaire.

Se­lon le do­cu­ment de la Mai­son-Blanche, le pré­sident des États-Unis sou­haite «éli­mi­ner l’Agence pour les pro­jets de re­cherches avan­cées », ARPA-E, ce qui de­vrait éco­no­mi­ser son bud­get an­nuel de 305 mil­lions de dol­lars. Son ob­jec­tif est même de pré­pa­rer la fer­me­ture to­tale, mi-2020, de cette agence in­dé­pen­dante du DoE qui fi­nance des pro­jets in­no­vants, un peu comme l’Ademe en France. « Cette dé­ci­sion prouve que l’Ad­mi­nis­tra­tion Trump se trompe et va à l’op­po­sé des po­li­tiques sui- vies par la France, le Ja­pon et d’autres pays qui cherchent à amé­lio­rer la com­pé­ti­ti­vi­té de l’éner­gie so­laire et éo­lienne et à adap­ter les ré­seaux aux éner­gies re­nou­ve­lables », juge du­re­ment An­drew Light, du World Res­sources Ins­ti­tute, une or­ga­ni­sa­tion amé­ri­caine de re­cherche dans l’éner­gie. C’est la deuxième an­née consé­cu­tive que Do­nald Trump veut fer­mer cette agence. Car c’est « au sec­teur pri­vé de prendre des risques pour ten­ter de com­mer­cia­li­ser des tech­no­lo­gies de rup­ture dans l’éner­gie», jus­ti­fie l’Ad­mi­nis­tra­tion ré­pu­bli­caine.

En sui­vant la même doc­trine, le pré­sident amé­ri­cain pro­pose de di­mi­nuer de 2 mil­liards de dol­lars le bud­get an­nuel des pro­grammes ap­pli­qués dans l’éner­gie du DoE, pour les ré­duire à 1,7 mil­liard de dol­lars en 2019. Les fi­nan­ce­ments pour les éner­gies émer­gentes de­vraient se cen­trer sur les pro­jets les plus pré­coces, «qui pré­sentent des risques si­gni­fi­ca­tifs d’un point de vue scien­ti­fique et tech­nique », pré­cise la Mai­son-Blanche.

« Cette ad­mi­nis­tra­tion uti­lise le bud­get du DoE comme l’Ad­mi­nis­tra­tion Bush l’avait fait pour fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment du “fra­cking” (la frac­ture hy­drau­lique, NDLR)», ful­mine An­drew Light. De fait, le gou­ver­ne­ment veut presque dou­bler le bud­get de re­cherche pour les éner­gies fos­siles (502 mil­lions contre 280) et aug­men­ter plus mo­des­te­ment ce­lui du nu­cléaire (757 mil­lions de dol­lars, en hausse de 54 mil­lions). En re-

502 mil­lions de dol­lars Le bud­get amé­ri­cain pour la re­cherche des éner­gies fos­siles pré­vu en 2019. Il aug­men­te­rait de 222 mil­lions en un an

vanche, l’Ad­mi­nis­tra­tion veut ar­rê­ter le sou­tien aux éco­no­mies d’éner­gie pour les mé­nages les plus mo­destes et cou­per, de plus, le bud­get an­nuel de 3,4 mil­liards en fa­veur de l’aide au paie­ment de leurs fac­tures d’éner­gies. Car des fraudes ont été consta­tées.

Bref, le bud­get cherche à ré­duire le sou­tien aux éner­gies re­nou­ve­lables et aux éco­no­mies d’éner­gie, deux sec­teurs créa­teurs d’em­plois aux États-Unis. Mal­gré les ef­forts de l’Ad­mi­nis­tra­tion Trump pour re­lan­cer le pé­trole et le char­bon, le mar­ché amé­ri­cain évo­lue en sens in­verse. En 2017, l’es­sor des éner­gies re­nou­ve­lables a per­mis de ré­duire les émis­sions de CO2, plus en­core que le dé­ve­lop­pe­ment du gaz et de la fer­me­ture des cen­trales au char­bon. Les plus im­por­tantes ca­pa­ci­tés de pro­duc­tion d’élec­tri­ci­té ins­tal­lées aux États-Unis l’an der­nier ve­naient des re­nou­ve­lables (18,4 GW), sou­ligne une étude pu­bliée ce ma­tin par Bloom­berg. Cette ten­dance de­vrait se pour­suivre cette an­née… mal­gré les prio­ri­tés de Do­nald Trump.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.