Le Havre au temps des ci­tés pro­vi­soires

Dans Le Havre, ville pro­vi­soire : de 1944 aux an­nées 1960, exi­lés de l’in­té­rieur..., JeanC­harles Lan­glois ra­conte la Ci­té océane au temps des ci­tés pro­vi­soires. Ren­contre.

Le Havre infos - - ILS FONT LE HAVRE -

Dans son livre, JeanC­harles Lan­glois, né en 1938 au Havre, ra­conte le quo­ti­dien d’une ville libre sans l’être. Entre pho­tos et anec­dotes pio­chées dans les ar­chives du Fort de Tour­ne­ville, l’au­teur dé­peint la vie de la Ci­té océane et de ses ci­tés pro­vi­soires, ces ba­ra­que­ments con­çus pour pal­lier le manque de lo­ge­ments lié aux bom­bar­de­ments. À tra- vers ce livre, réa­li­sé en par­te­na­riat avec l’As­so­cia­tion gon­fre­vil­lai­se­des­ci­tés­pro­vi­soires (Agcp), Jean-Charles Lan­glois confie qu’il avait « en­vie de faire com­prendre aux gens qu’au Havre, la gé­né­ra­tion de [ses] pa­rents avait souf­fert ».

Sou­ve­nirs de jeu­nesse

« Après la guerre, la guerre a conti­nué », se sou­vient-il pour­tant. « Sur le bou­le­vard Fran­çois-1 , avaient été ins­tal­lés des longs ba­ra­que­ments sans fe­nêtres, avec une porte à chaque ex­tré­mi­té. De nom­breuses fa­milles y étaient en­tas­sées, sans au­cune in­ti­mi­té. » Jean-Charles Lan­glois a bien connu les ci­tés pro­vi­soires puis­qu’il y a vé­cu dix ans, entre 1947 et 1957. C’est cette jeu­nesse ha­vraise faite de sou­ve­nirs et d’anec­dotes que ra­conte le Ha­vrais dans son livre consa­cré à l’his­toire dense de sa ville.

A. Mor­van

Le Havre, ville pro­vi­soire de1944auxan­nées 1960..., de J-C Lan­glois. PRIX : 25 EU­ROS.

La Ci­té Klé­ber, bou­le­vard de Stras­bourg, vue du ciel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.