Une tran­sat­lan­tique de lé­gende

Le pa­que­bot my­thique Queen Mary 2 re­vient au Havre, ven­dre­di 15 sep­tembre. 750 pas­sa­gers em­bar­que­ront à son bord, pour une tran­sat­lan­tique à des­ti­na­tion de New York.

Le Havre infos - - ACTU -

Ven­dre­di 15 sep­tembre, le port du Havre ac­cueille­ra le my­thique QueenMa­ry 2, pa­que­bot de la Cu­nardLine. À l’oc­ca­sion des 500 ans de la ville, la com­pa­gnie de croi­sières pro­pose de re­nouer avec le pas­sé, en or­ga­ni­sant une tran­sat­lan­tique re­liant Le Havre à New York, aux États-Unis. 750 pas­sa­gers em­bar­que­ront pour un voyage qui s’an­nonce in­ou­bliable.

Une opé­ra­tion réus­sie

Pour cette croi­sière, qui per­met­tra à ses pas­sa­gers de re­vivre la grande époque des trans­at­lan­tiques, l’idée était de pro­po­ser, dans un pre­mier temps, à 500 pas­sa­gers d’em­bar­quer à bord du QueenMa­ry2,2, de­puis le port du Havre. Un clin d’oeil à l’his­toire, qui a ren­con­tré un vé­ri­table suc­cès. « C’était am­bi­tieux de pro­po­ser 250 ca­bines à la ré­ser­va­tion », se sou­vient Éric Bau­det, di­rec­teur de la com­mu­ni­ca­tion à l’Of­fice de tou­risme du Havre. « Nous avons pré­sen­té cette tran­sat­lan­tique à la presse en fé­vrier 2016 et, en sep­tembre, les 500 places étaient pour­vues. » 250 places sup­plé­men­taires ont été ajou­tées par la com­pa­gnie, et se sont très vite ar­ra­chées. Un suc­cès qui en­chante l’of­fice de tou­risme et la Cu­nardLine, « qui par­laient de­puis des an­nées de com­mer­cia­li­ser une tran­sat­lan­tique », au dé­part du Havre. « Ici, c’est notre his­toire : la tran­sat­lan­tique. C’est un pas­sé qui reste an­cré, comme une lé­gende, un mythe. »

Un voyage lé­gen­daire

Le QueenMa­ry2 ar­ri­ve­ra à quai dans la ma­ti­née aux en­vi­rons de 8h, pour re­par­tir en fin d’après-mi­di, entre 19h30 et 20h. Pour la pre­mière fois, il se­ra amar­ré du cô­té du quai Ro­ger-Meu­nier, « cô­té ville, afin qu’il soit bien vi­sible pour les Ha­vrais ». Consi­dé­ré comme l’un des plus beaux pa­que­bots au monde, le pa­que­bot a la par­ti­cu­la­ri­té de pré­ser­ver l’image des trans­at­lan­tiques d’au­tre­fois, comme la Whi­teS­tarS­tarLi­neLine et la Com­pa­gnieGé­né­rale Tran­sat­lan­tique, avec une dé­co­ra­tion ins­pi­rée des an­nées 1930. « LaCu­nardLine a vou­lu gar­der cet es­prit, en­met­tan­ten­met­tant en va­leur le charme et l’élé­gance bri­tan­niques. Un cer­tain art de vivre, qui se vit à bord comme une ex­pé­rience, une vie à bord par­ti­cu­lière et dif­fé­rente des autres pa­que­bots. » S’ils ne peuvent pas mon­ter à bord, les amou­reux du Queen Ma­ry2 ne man­que­ront cer­tai­ne­ment pas ce ren­dez-vous.

V.G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.