Le point sur le chan­tier du coeur de vil­lage

La mu­ni­ci­pa­li­té concré­tise un gros chan­tier avec le ré­amé­na­ge­ment de la place des Tem­pliers et la tra­ver­sée de la RD105. Lan­cé en ce dé­but oc­tobre, on mise sur une is­sue pour no­vembre pro­chain. Vi­site de chan­tier…

Le Journal d'Abbeville - - La Une - Jo­hann Rauch

At­ten­du au tour­nant. Le vil­lage de Fo­rest-l’Ab­baye est au coeur d’un grand chan­tier de re­struc­tu­ra­tion. Au pro­gramme : ré­amé­na­ge­ment de la tra­verse par la dé­par­te­men­tale 105, la place des Tem­pliers et la rue de La­motte. En sub­stance, une pe­tite par­tie de la com­mune si­tuée sur sa hau­teur, mais un axe de cir­cu­la­tion re­liant Abbeville et Cré­cyen-Pon­thieu par­ti­cu­liè­re­ment em­prun­té.

De­puis long­temps, le pas­sage de la dé­par­te­men­tale par le vil­lage de Fo­rest-l’Ab­baye souf­frait d’une re­nom­mée as­sez ac­ci­den­to­gène, « et on peut s’éton­ner qu’il n’y ait pas eu da­van­tage d’ac­ci­dents graves à cet en­droit » note Da­niel Wal­let, maire de­puis 2008. Tou­te­fois en une di­zaine d’an­nées les quelques cen­taines de mètres qui ser­pentent dans le haut du vil­lage ont connu cinq ac­ci­dents, « dont un qui a fi­ni dans l’an­cien ca­fé il y a une di­zaine d’an­nées » se sou­vient en­core le pre­mier ma­gis­trat. Il était donc urgent de sé­cu­ri­ser ce pas­sage, et d’em­bel­lir ce tron­çon qui est aus­si une sorte de vi­trine du vil­lage à l’orée de la fo­rêt de Cré­cy.

Et le voeu du con­seil mu­ni­ci­pal de me­ner une opé­ra­tion de ré­amé­na­ge­ment de l’en­droit a été en­ten­du par les ser­vices du dé­par­te­ment, « qui ont quand même in­sis­té sur plu­sieurs points no­tam­ment pour la sé­cu­ri­té rou­tière, à com­men­cer à par ce qu’ils ap­pellent «les écluses» d’en­trée de vil­lage, qui sont des sortes de chi­canes pour cas­ser la vi­tesse. Un pro­cé­dé si­mi­laire à ce­lui de la rue du Châ­teau d’Eau à Abbeville… » pré­vient Da­niel Wal­let qui se sait as­sez at­ten­du sur le su­jet.

Re­dis­po­ser le mo­nu­ment aux Morts

Exit donc les trois îlots en bé­ton qui ba­li­sait un car­re­four « à l’an­cienne » pour dis­tri­buer le pas­sage de la RD105 et des voies qui s’en­gage dans le vil­lage. La place des Tem­pliers se­ra donc re­con­fi­gu­rée, tout comme le mo­nu­ment aux Morts se­ra dé­pla­cé. « Ac­tuel­le­ment, la stèle est dé­mon­tée mais elle se­ra re­mise en place pour le 11-No­vembre et dis­po­sée à proxi­mi­té de l’arbre sculp­té » ex­plique en­core le pre­mier ma­gis­trat.

Place aux bus et aux pié­tons

Par­mi les amé­na­ge­ments nou­veaux, on peut no­ter deux ar­rêts de bus, et quatre places de sta­tion­ne­ment à leur proxi­mi­té, avec trois nou­veaux pas­sages pié­tons, des trot­toirs sé­cu­ri­sés et des al­lées pié­ton­nières le long de la place. « L’idée c’est de faire en sorte que les cir­cu­la­tions rou­tière et pié­tonne soient sé­cu­ri­sées au maxi­mum. Jus­qu’à présent, il n’y avait pas de trot­toir pour al­ler ou ve­nir de­puis l’ar­rêt de bus. D’ailleurs avec ce chan­tier les bus ne s’ar­rê­te­ront plus sur la route mais au­ront un es­pace de sta­tion­ne­ment sur le cô­té » dé­taille Da­niel Wal­let. Se­lon toute at­tente - et les condi­tions cli­ma­tiques - on mise sur une fin de chan­tier pour mi­no­vembre.

Ac­cé­der aux der­nières sub­ven­tions

La mu­ni­ci­pa­li­té a eu re­cours au con­seil du maître d’oeuvre, le ca­bi­net Ver­di, pour me­ner à bien cette opé­ra­tion si­gnée de l’en­tre­prise Co­las pour la voi­rie, Tran­cart pour l’amé­na­ge­ment pay­sa­ger. Ce chan­tier com­men­cé le 1er oc­tobre s’élève à 306 369 eu­ros TTC, dont 15 000 eu­ros de sub­ven­tion du dé­par­te­ment, 67 847 eu­ros au titre des amendes de po­lice, 62 085 eu­ros de l’in­ter­com­mu­na­li­té et 161 436 eu­ros as­su­rés par la mu­ni­ci­pa­li­té. En juin der­nier, un pre­mier chan­tier d’en­fouis­se­ment des ré­seaux aé­riens avait été opé­ré par l’en­tre­prise San­terne. Le bud­get s’était alors éle­vé à 178 678 eu­ros TTC dont 45 % fi­nan­cés par la fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale d’élec­tri­fi­ca­tion. San­terne conclu­ra le chan­tier dans quelques se­maines par la pose d’une dou­zaine de nou­veaux point lu­mi­neux fi­nan­cés par une en­ve­loppe sé­na­to­riale de Da­niel Du­bois de quelque 6 000 eu­ros.

« Ce se­ra le der­nier gros chan­tier com­mu­nal avant un mo­ment, mais il était né­ces­saire. Nous avons bé­né­fi­cié de taux d’in­té­rêt très bas, et sur­tout d’aides qui pro­ba­ble­ment ne re­nou­vel­le­ront plus. Mais la com­mune avait un peu de res­sources et c’était l’oc­ca­sion de re­don­ner un coup de neuf à cet en­droit qui est aus­si la vi­trine du vil­lage » concluait mon­sieur le maire.

Sé­cu­ri­ser et em­bel­lir le vil­lage

Le gros chan­tier de la place des Tem­pliers et de la tra­verse de la RD 105 à Fo­rest-l’Ab­baye

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.