Ech preume comte ed Pon­thiu

Le Journal d'Abbeville - - Min Coin -

Hugues éd Mon­treu i s’avoait mé­riè aveuc és troé­siéme fille, à Hugues Ca­pet : Gi­selle. Pi ch’est li qui fro dré­cher inne mu­raille éd piux d’tchénes alin­tour d’Ad­ville, et pi fouir des fons­sès rim­plis d’ieu à ch’pied (996).

D’éch coeup-lo, au ra­dos d’chés rim­parts, chu tchot bourc i vo s’in­rit­chir et pi vir és po­pu­la­tion reug­min­ter. Hugues (ch’bieu-fiu), i n’in preu­fite pour at­tat­cher chés sei­gneurs qui n’avoait’t point d’dé­finses alin­tour éd leus vil­lages, et pi ch’est conme o qu’i s’a im­pa­rè éd tout ch’poéyi.

Por­tant, mar­gré qu’cha fuche li éch moaite, Hugues i n’o ja­moais prins ch’tite éd comte éd Pon­thiu.

A sro sin fiu, Ind­jer­rand, qui dva­ro chu preume comte éd Pon­thiu, et pi co­ér, d’inne drôle dé mé­niére : éch comte éd Bou­longne, Bau­douin, il avoait vnu li tra­cher pouilles, éd­su ses terres.

Il éroait miu foait d’res­ter din sin ca­tieu, à ch’coin d’sin fu : Ind­jer­rand iy o flant­chè inne dét­chu­lot­tèe mé­mo­rabe ! In un coin d’ziu, vlo Bau­douin tchur­bu­tè in bos d’sin bi­det, et pi es­co­fiè.

Pi fi­nal­mint, conme és vève, à ch’Bau­douin, al étoait co­ér ver­tillante et pi ap­pé­ti­chante conme toute, Ind­jer­rand i s’a mé­riè aveuc, in prin­dant du minme coeup éch tite éd comte, in 1026.

In­sanne, iz éront un fiu : Hugues II, qu’à sin tour, i nn’éro deux : Ind­jer­rand II, pi Dji Ch’Preume. Pi vlo cmint qu’al o cmin­chèe, din no poéyi, chol longue li­gnèe d’él Moai­son d’chés comtes éd Pon­thiu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.