Ru­dy et Malvina cui­sinent « lo­cal »

Après dix ans pas­sés au ca­fé de l’ab­baye à Saint-Ri­quier, Ru­dy et Malvina ont re­pris les rênes du Comp­toir Bleu, le res­tau­rant qui sur­plombe l’écluse de Long. Amou­reux de la ré­gion, ils y mettent en va­leur les qua­li­tés des pro­duits lo­caux.

Le Journal d'Abbeville - - Front Page -

Nous avons eu le coup de coeur pour le res­tau­rant et le vil­lage. Ru­dy et Malvina

Com­merce. Pen­dant dix ans, ils ont contri­bué à la bonne ré­pu­ta­tion de ca­fé-res­tau­rant de l’ab­baye, à SaintRi­quier. Mais de­puis le dé­but de l’été, c’est à Long que Ru­dy Le­creq et Malvina De­lou­brière par­tagent leur pas­sion pour la cui­sine. Lui aux four­neaux, elle en salle : le couple a réa­li­sé un rêve en re­pre­nant les rênes du Comp­toir Bleu.

Ce n’est pas tout à fait une pre­mière pour le jeune couple, qui avait dé­jà re­pris l’éta­blis­se­ment de Saint-Ri­quier avec un an­cien em­ployé à la suite de Ma­ryse, la pa­tronne « his­to­rique », avant de re­vendre leurs parts il y a un an. Mais à Long, ils sont bel et bien les seuls pa­trons, pour la pre­mière fois de leur car­rière.

« Nous avons eu un vrai coup de coeur pour l’en­droit, s’en­thou­siasme Ru­dy. Il y a cette vue ma­gni­fique sur la Somme et sur l’écluse bien sûr. Mais il y a aus­si le la­bel Bis­trot de Pays ob­te­nu par nos pré­dé­ces­seurs, et qui cor­res­pond bien à l’es­prit que nous souhaitions don­ner à notre res­tau­rant. »

Un es­prit convi­vial et cha­leu­reux, où l’ac­cueil et la cui­sine sont éga­le­ment im­por­tants, et où l’ac­cent est mis sur la proxi­mi­té. Cette proxi­mi­té que les pre­miers pa­trons, Alice et Di­mi­tri, re­con­nais­saient ne pas avoir trou­vée avec la po­pu­la­tion lo­cale, Malvina et Ru­dy en ont bel et bien pro­fi­té dès leur ar­ri­vée.

« Nous avons été ac­cueillis très cha­leu­reu­se­ment, se ré­jouissent-ils. Des ha­bi­tants sont ve­nus nous voir, d’autres nous ont écrit des mots de bien­ve­nue, nous avons même eu droit à quelques fleurs… » Eux qui vou­laient s’ins­tal­ler dans un lieu tou­ris­tique, mais pas sur la côte pour gar­der un es­prit de vil­lage, avouent être com­blés.

La proxi­mi­té pour le couple de res­tau­ra­teur, c’est aus­si le choix des pro­duits que cui­sine Ru­dy, presque ex­clu­si­ve­ment lo­caux. Là où les pre­miers pro­prié­taires met­taient l’ac­cent sur l’ori­gi­na­li­té et le bio, Ru­dy et Malvina pri­vi­lé­gient une cui­sine plus tra­di­tion­nelle, et plus lo­cale. « Nous nous four­nis­sons es­sen­tiel­le­ment au­tour de Long », as­sure Malvina.

La viande et les lé­gumes sont même four­nies par des pro­duc­teurs de Long, dif­fi­cile de faire plus lo­cal… Le res­tau­rant a aus­si la chance de pro­po­ser deux bières qui lui sont propres : la Bis­tro­teuse, que l’on trouve dans les « Bis­trots de Pays » de la Somme, et la Mo­des­tine, créée elle spé­ci­fi­que­ment pour le Comp­toir Bleu, à la bras­se­rie de Do­mart-en-Pon­thieu.

« C’est une bière tour­bée conçue avec la tourbe de Long, qui ren­voie di­rec­te­ment à l’his­toire du vil­lage », sou­ligne Ru­dy. Dif­fi­cile de faire plus lo­cal, pour le coup…

Oli­vier Bac­quet

■EN BREF

Le Comp­toir Bleu est ou­vert ac­tuel­le­ment le mi­di du mar­di au di­manche, ain­si que les ven­dre­dis et sa­me­dis soirs.

Outre la res­tau­ra­tion clas­sique, le Comp­toir Bleu se trans­forme en sa­lon de thé chaque week-end, et pro­pose des plats à em­por­ter.

Le res­tau­rant ex­pose des ar­tistes lo­caux. Ac­tuel­le­ment, on peut y dé­cou­vrir les oeuvres du peintre d’Airaines Jean-Pierre Bruant. Ren­sei­gne­ments au 03 64 24 44 52

Malvina De­lou­brière et Ru­dy Le­creq pri­vi­lé­gient les pro­duits lo­caux

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.