Nou­veau re­vers pour la gou­ver­nance

Le can­di­dat sou­te­nu par le bu­reau de l’in­ter­com­mu­na­li­té pour le re­nou­vel­le­ment d’une vice-pré­si­dence re­ca­lé par l’as­sem­blée… Une nou­velle marque de dé­fiance, qui illustre l’am­biance qui règne au sein du Ponthieu-Mar­quen­terre.

Le Journal d'Abbeville - - Autour De Nouvion Et De Rue - Jo­hann Rauch

Re­ca­lé(s). Les mots d’in­tro­duc­tion du pré­sident Claude Her­tault à l’oc­ca­sion de ce der­nier conseil com­mu­nau­taire du Ponthieu-Mar­quen­terre pour 2017 se vou­laient pour­tant fé­dé­ra­teurs et en­cou­ra­geants : « un an bien­tôt d’exis­tence pour la com­mu­nau­té de com­munes du Pon­thieuMar­quen­terre. Une an­née, com­pli­quée, exi­geante, mais je tiens à re­mer­cier les élus et les agents de l’in­ter­com­mu­na­li­té pour leur in­ves­tis­se­ment pour face à cette fu­sion ».

Tou­te­fois, le pro­pos n’au­ra pas suf­fit à dis­si­per la dé­fiance de l’as­sem­blée à l’égard du bu­reau di­rec­teur. En ef­fet, à l’ordre du jour de ce conseil com­mu­nau­taire : les af­faires tou­ris­tiques ou en­core la la­bel­li­sa­tion « Pays d’Art et d’His­toire » (lire en­ca­drés), mais aus­si l’élec­tion d’un nou­veau vice-pré­sident en charge de l’ur­ba­nisme à la suite de la dé­mis­sion de Va­lé­rieAnne Ca­nal, maire d’Yvrench. Un dé­part pour le­quel on ne don­nait d’ailleurs of­fi­ciel­le­ment au­cune ex­pli­ca­tion - mais qui of­fi­cieu­se­ment fait état d’un pro­fond désac­cord entre l’élue et la pré­si­dence du Pon­thieuMar­quen­terre. Bref, pour lui suc­cé­der Claude Her­tault pro­po­sait - comme al­lant de soi - la can­di­da­ture de Re­né Cat, maire de Bui­gny-l’Ab­bé et an­cien vi­ce­pré­sident en charge de l’ur­ba­nisme au sein de l’an­cienne com de com du Haut-Clo­cher. Un proche de Da­niel Du­bois, sé­na­teur ré­cem­ment dé­mis­sion­naire du bu­reau du Pon­thieuMar­quen­terre pour sa­cri­fier à la loi contre le cu­mul des man­dats.

Un chal­len­ger lar­ge­ment élu…

Sauf, que le can­di­dat dé­si­gné par le bu­reau al­lait connaître une rude op­po­si­tion. Celle de Franck Bou­chez, ad­joint au maire de Cré­cy, et can­di­dat mal­heu­reux face à Va­lé­rie-Anne Ca­nal lors des élec­tions de bu­reau en jan­vier à ce même poste. Et ce der­nier d’étayer : « je me pré­sente pour la re­pré­sen­ta­ti­vi­té du Cré­céen, même si la no­tion des an­ciens can­tons ne veut plus dire grand-chose. Je suis en charge de l’ur­ba­nisme pour la com­mune de Cré­cy », « en jan­vier je m’étais pré­sen­té face à ma­dame Ca­nal qui était sou­te­nue par la pré­si­dence. D’un seul coup, pour faire face à son dé­part, le bu­reau pro­pose une nou­velle can­di­da­ture sans même me contac­ter. Je n’ai stric­te­ment rien contre mon­sieur Cat, pour au­tant je pense quand même avoir le droit de me pré­sen­ter ».

En guise de conclu­sion, le can­di­dat « re­belle » de­man­dait aus­si le scru­tin à bul­le­tins se­crets. Fut dit, fut fait… Une ving­taine de mi­nutes plus tard, le ré­sul­tat était sans ap­pel : 38 voix pour Franck Bou­chez, 24 pour Re­né Cat, 9 bul­le­tins nuls. Une nou­velle claque, dont les mines dé­con­fites au sein du bu­reau à l’is­sue du scru­tin étaient cer­tai­ne­ment la meilleure illus­tra­tion. Po­li­ti­que­ment c’est un nou­veau re­vers qui tra­duit les di­ver­gences entre la gou­ver­nance du Ponthieu-Mar­quen­terre et les re­pré­sen­tants des com­munes dans l’as­sem­blée. Dans la pra­tique, c’est aus­si une pierre dans le jar­din de la ma­jo­ri­té qui de­vra com­po­ser avec un élu si ce n’est de « l’op­po­si­tion », en tout cas très sou­vent en em­bus­cade quant aux dé­ci­sions de l’in­ter­com­mu­na­li­té. Un vice-pré­sident qui de sur­croît au­ra la charge de l’ur­ba­nisme, une com­pé­tence qui va de­ve­nir ré­ga­lienne à l’in­ter­com­mu­na­li­té… Et dont on sait aus­si toute l’im­por­tance pour le dé­ve­lop­pe­ment du ter­ri­toire.

Un scru­tin qui illustre la dé­fiance de l’as­sem­blée com­mu­nau­taire à l’égard du bu­reau, Franck Bou­chez em­porte la vice-pré­si­dence face au can­di­dat sou­te­nu par Claude Her­tault et son bu­reau

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.