Der­nier co­mice d’un can­ton qui n’existe plus ?

Le Journal de Gien - - Chatillon-sur-Loire -

C’est par ces mots que Guy Bru­cy, de l’as­so­cia­tion Cas­tel­lio, a conclu sa confé­rence « His­toire et mé­moire des co­mices agri­coles » don­née en pa­ral­lèle à l’ex­po­si­tion à l’es­pace cultu­rel. Une as­sis­tance très at­ten­tive aux pa­roles du confé­ren­cier, re­la­tant l’évo­lu­tion de­puis ce­lui de 1854 jus­qu’au pro­chain de juillet, soit 163 an­nées et 58 co­mices à Châ­tillon. Guy Bru­cy a conquis l’au­di­toire, grâce à une do­cu­men­ta­tion com­men­tée et pro­je­tée sur écran, agré­men­tée de traits d’hu­mour, sur­tout s’agis­sant de la conno­ta­tion po­li­tique des an­ciens co­mices. La pré­sence de quatre iso­loirs dans la salle a dû in­fluen­cer. Pour ce qui est de la lec­ture faite d’un me­nu du ban­quet of­fi­ciel fin XIXe siècle, le maire, pré­sent, a confir­mé que le re­pas pré­vu cette an­née était beau­coup plus mo­deste, voire spar­tiate, l’es­sen­tiel étant de se re­trou­ver entre amis. Ven­dre­di, nous étions dé­jà entre amis à la confé­rence de Guy Bru­cy.

Une par­tie de l’as­sis­tance à la confé­rence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.