Des mil­liers de vi­si­teurs et vingt bou­gies pour la Fête de la Sange, le week­end der­nier.

Le Journal de Gien - - La Une - JOËL MO­RI­NEAU-SUIN

La Fête de la Sange a souf­flé sa ving­tième bou­gie, le week-end der­nier, dans le parc du châ­teau.

C’est ha­billé aux cou­leurs basques, comme tous les bé­né­voles du co­mi­té de la Sange, que le pré­sident, Ma­thieu Texei­ra, a dé­cla­ré ou­verte la 20e Fête de la Sange. Sa­me­di, la fré­quen­ta­tion pa­rais­sait ti­mide, le temps in­cer­tain entre averses et éclair­cies, avait sans doute dé­cou­ra­gé de nom­breux vi­si­teurs. Néan­moins, le pro­gramme s’est dé­rou­lé nor­ma­le­ment et les dif­fé­rents rings de dé­mons­tra­tions équestres et ca­nines ont sé­duit les spec­ta­teurs. In­vi­té d’hon­neur, le Pays Basque avait his­sé son dra­peau, on pou­vait en­tendre à chaque in­ter­sec­tion des nom­breuses al­lées, ses am­bas­sa­deurs, le groupe vo­cal Ezin Azeac, por­ter de leurs voix les mes­sages de la culture de cette po­pu­la­tion py­ré­néenne.

La fête inau­gu­rée par le pré­sident du Sé­nat

L’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle a eu lieu en dé­but d’après­mi­di avec la ve­nue du pré­sident du Sé­nat, Gé­rard Lar­cher, qui a cou­pé le ru­ban et vi­si­té le site en com­pa­gnie de très nom­breux élus dé­par­te­men­taux. C’est à par­tir de 20 h 30 que le spec­tacle noc­turne an­ni­ver­saire a dé­bu­té, et s’est ter­mi­né par un somp­tueux ta­bleau py­ro­tech­nique. Le so­leil do­mi­ni­cal a été plus gé­né­reux et a per­mis à la ma­ni­fes­ta­tion de faire le plein de vi­si­teurs. Et comme le veut la tra­di­tion, les son­neurs des Ducs de haute So­logne ont fait ré­son­ner leurs trompes à 18 heures, pour clô­tu­rer cette édi­tion 2017.

Sur le grand ring, les ral­lyes se sont suc­cé­dé et ont as­su­ré le spec­tacle avec ca­va­liers et chiens pour faire le show.

Le pré­sident du Sé­nat, Gé­rard Lar­cher, en­tou­ré de nom­breux élus, a pro­cé­dé à l'inau­gu­ra­tion de la 20e Fête de la Sange, en cou­pant le ru­ban bleu, blanc, rouge.

Les chiens de chasse sont très sou­vent af­faire de fa­mille.

À droite, les frères Ma­hin, cham­pions du monde de pêche à la carpe, ont don­né des confé­rences sur la vie des si­lures.

Beau­coup ont tes­té la pêche au lan­cer sur le ta­pis ins­tal­lé au coeur du vil­lage.

On pou­vait ren­con­trer ani­maux in­so­lites sur la Fête de la Sange.

Sa­me­di à la tom­bée de la nuit, les son­neurs Les Ducs de haute So­logne ont ou­vert le spec­tacle noc­turne.

C'est di­manche que l'af­fluence a été la plus forte, le sa­me­di gris et plu­vieux n'en­cou­ra­geait guère les sor­ties.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.