Le 1er ad­joint s’éloigne du maire p.

Le Journal de Gien - - La Semaine sucree-salee - DA­NIEL BER­TON

Pierre Mar­ti­non, 72 ans, 1er ad­joint ré­élu sur la liste du maire Jean Val­lée en 2014, a fait part lun­di soir de son in­ten­tion de « ne pas sou­te­nir la liste du maire » lors des pro­chaines élec­tions mu­ni­ci­pales par­tielles des 3 et 10 dé­cembre, suite à « des désac­cords » avec ce­lui­ci. Pierre Mar­ti­non dit vou­loir « res­ter neutre » face à cette pro­chaine échéance élec­to­rale qui de­vrait voir les ha­bi­tants vo­ter soit en fa­veur de la liste du maire sor­tant, soit en fa­veur de celle consti­tuée des con­ seillers mu­ni­ci­paux dé­mis­sion­naires (Éliane Hour­non, Joëlle Mi­cha­lows­ki, An­nie Ar­baut, Pas­cale Cau­blot, Ma­rine Lai­seau, Jé­rôme Bou­lay et Yves Clé­ment). Des dé­mis­sion­naires qui ont « des rai­sons va­lables sur cer­tains points », nuance le 1er ad­joint. Les deux autres ad­joints, Ro­ger Pin­got et Georges Lu­cas, n’ont pas en­core fait of­fi­ciel­le­ment part de leur dé­ci­sion de vote.

La cam­pagne élec­to­rale dé­bute le 20 no­vembre

Le temps presse pour­tant : la cam­pagne élec­to­rale s’ou­vri­ra lun­di 20 no­vembre, pour un pre­mier tour d’élec­tion di­manche 3 dé­cembre, de 8 à 18 heures, dans la salle de scru­tin ha­bi­tuel. Un se­cond tour pour­rait in­ter­ve­nir di­manche 10 dé­cembre, si les sept sièges n’étaient pas pour­vus. Pour être élus au pre­mier tour, les can­di­dats de­vront rem­plir deux condi­tions : ob­te­nir la majorité ab­so­lue des suf­frages ex­pri­més et un nombre de suf­frages au moins égal au quart de ce­lui des élec­teurs ins­crits.

Pierre Mar­ti­non veut « res­ter neutre »

Pierre Mar­ti­non ne sou­tien­dra pas le maire lors du 1er tour des élec­tions par­tielles, di­manche 3 dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.