Un guide pra­tique pour évi­ter sou­cis ... et amendes

Ce pe­tit fas­ci­cule ti­ré à 7.500 exem­plaires est dis­tri­bué à par­tir de cette se­maine dans toutes les boîtes aux lettres des ha­bi­tants de Gien et Ar­ra­bloy. Un re­cueil d’in­fos pra­tiques pour ré­soudre les tra­cas du quotidien et évi­ter les pe­tits pro­blèmes.

Le Journal de Gien - - La Une - CHRYSTEL MÉTAIS

■ Que faire face aux in­ci­vi­li­tés et au manque de res­pect qui pour­rissent le quotidien des ci­toyens et dé­gradent la ville ? Les élus gien­nois ont dé­ci­dé de com­mu­ni­quer… avant de sé­vir.

Tous les ser­vices ont tra­vaillé de concert pen­dant plu­sieurs mois pour concoc­ter un « Guide du bien vivre en­semble », dont la dis­tri­bu­tion vient de com­men­cer dans les boîtes aux lettres. « At­ten­tion à ne pas le confondre avec un dé­pliant pu­bli­ci­taire », pré­viennent Sté­phane Cor­née, ad­joint à la sé­cu­ri­té ur­baine et Na­dine Quaix, ad­jointe à la com­mu­ni­ca­tion.

En cas de be­soin, ce pe­tit fas­ci­cule de huit pages se­ra éga­le­ment dis­po­nible au centre ad­mi­nis­tra­tif, à l’espace Go­nat, à l’espace cultu­rel, à l’of­fice de tou­risme et au Point d’ac­cès au droit, ain­si que sur le site le­gien­nois.fr.

Jus­qu’à 450 € pour ta­page noc­turne… ou diurne

Ce guide a pour vo­ca­tion d’in­for­mer les ha­bi­tants sur tous les types de pro­blèmes qui peuvent se po­ser dans le cadre de la vie en col­lec­ti­vi­tés, et rap­pe­ler les règles de sa­voir­vivre. Un ba­sique en somme, mais tou­te­fois très utile sur les grands thèmes : sta­tion­ne­ment et circulation, nos amies les bêtes, pro­pre­té et dé­chets, les nui­sances so­nores, vivre en bon voi­si­nage.

En plus des règles de vie à res­pec­ter, le guide in­forme sur les amendes en­ cou­rues. Par exemple : 135 € pour un sta­tion­ne­ment sur un em­pla­ce­ment ré­ser­vé, de 38 à 450 € pour non­res­pect des es­paces pu­blics, de 68 à 450 € pour ta­page diurne ou noc­turne.

Dé­pôts d’or­dures, les amendes vont tom­ber !

Concer­nant les dé­pôts sau­vages d’or­dures, la ville a dé­ci­dé de frap­per plus fort : « Dé­sor­mais, nous ap­pli­quons un ar­rê­té mu­ni­ci­pal qui existe de­puis 2009. On fouille le sac pour iden­ti­fier le contre­ve­nant, on dresse une amende de 95 € et on en­gage une pro­cé­dure ju­di­ciaire. C’est en­suite au pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de ju­ger de l’op­por­tu­ni­té des pour­suites. L’amende peut al­ler jus­qu’à 750 € », sou­ligne Sté­phane Cor­née, pré­ci­sant que dé­jà 13 in­frac­tions avec iden­ti­fi­ca­tion des dé­po­si­taires ont été re­le­vées ces quinze der­niers jours.

Les élus ont dé­ci­dé d’être stricts pour re­do­rer l’image de la ville qui s’éveille à un tout nou­vel ave­nir, à l’ap­proche de la fin des tra­vaux du centre­ville. Pour bien faire, lais­sez­vous gui­der…

Les ad­joints Sté­phane Cor­née et Na­dine Quaix ont pré­sen­té le nou­veau guide.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.