Le re­tour des ca­fés­concerts

Ils ont pour but de pro­mou­voir la culture dans les vil­lages comme Saint-Bris­son, Saint-Gon­don ou en­core Boismorand.

Le Journal de Gien - - Gien - HER­VÉ LE ROUX DUPEYRON

■ S’il y a eu un pe­tit temps mort du fait de l’ar­rêt de l’as­so­cia­tion Im­pro­vizz (qui sous­trai­tait l’or­ga­ni­sa­tion de concerts dans le sec­teur), la Com­mu­nau­té des com­munes gien­noises n’a pas aban­don­né sa po­li­tique vi­sant à pro­mou­voir la culture dans les pe­tites com­munes, avec le sou­tien de la ré­gion Centre­Val de Loire.

Trois vil­lages à ce jour

Ain­si, les ca­fés­concerts sont de re­tour cette an­née dans cer­tains vil­lages, comme à Saint­Bris­son­sur­Loire en mars der­nier avec Slim faste and his one man band à La Ta­verne. Le même éta­blis­se­ment re­ce­vra ven­dre­di 4 mai le duo Cof­fee and ci­ga­rettes (duo hip­hop) alors que le Bis­trot de Saint­Gon­don ac­cueille­ra lui, le ven­dre­di 20 avril, la Tou­ran­gelle Im­riah (chan­teuse R’n’B, soul, pop). Et celle­ci au­ra pour in­vi­té Cor­deone, ar­tiste aux mul­tiples ins­pi­ra­tions al­lant du reg­gae au fa­do.

En­fin, un autre éta­blis­se­ment de­vrait lui aus­si pro­fi­ter de cette ac­tion cultu­relle, à sa­voir l’Au­berge de la Pui­saye à Boismorand. Son concert est pré­vu pour cet été et l’af­fiche est en cours d’éla­bo­ra­tion.

Mon­ter en gamme

Comme on peut le consta­ter, le programme est moins char­gé qu’au­pa­ra­vant. « L’en­ve­loppe est à peu près la même et on a en ef­fet di­mi­nué le nom­ bre de pres­ta­tions tout en es­sayant de mon­ter en gamme avec des ar­tistes qui viennent de plus loin et qui n’ont qua­si­ment ja­mais joué chez nous », ex­plique Ju­lien Bar­deille, res­pon­sable du ser­vice cultu­rel.

Tou­te­fois, d’autres ca­fés de vil­lages de la com­com peuvent eux aus­si adhé­rer à ce dis­po­si­tif s’ils le sou­haitent. « On est ou­vert à tous, in­dique Ju­lien Bar­deille, sa­chant que nous payons le ca­chet de l’ar­tiste, on s’oc­cupe de l’ad­mi­nis­tra­tif et de la com­mu­ni­ca­tion. À charge pour l’éta­blis­se­ment de payer la SACEM et la réception de l’ar­tiste. »

Une for­mule at­trac­tive pour les ca­fés comme pour les vil­lages de la c o m ­c om qui, ne l’ou­blions pas, or­ga­nise éga­le­ment de nom­breux spectacles tout au long de l’an­née en mi­lieu ru­ral.

La Tou­ran­gelle Im­riah se­ra au Bis­trot de Saint-Gondon ven­dre­di 20 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.