Des places mi­nutes ré­cla­mées par le pa­tron du Bal­to

Le Journal de Gien - - Gien -

Place du gé­né­ral de Gaulle, au Bal­to, Thierry a plus que dou­blé sa ter­rasse de­puis son ar­ri­vée en juin 2017. De 12 places, il est pas­sé à 20 chaises et 8 places en mange­de­bout.

Mais le couple, qui n’avait semble­t­il pas été in­for­mé par les pré­cé­dents pro­prié­taires, a pris de plein fouet les tra­vaux du centre­ville avec la dis­pa­ri­tion du sta­tion­ne­ment de­vant son com­merce et sur les quais.

Et alors que la place est fi­nie de­puis le 21 juin 2017, re­be­lote « sur­tout de­puis le dé­mar­rage des tra­vaux de la place de la Poste et Jean­Jau­rès ».

« On a eu une chute de 70 % en ta­bac et de 50 % au bar », es­time Thierry qui a sol­li­ci­té le maire ve­nu un jour dans son bar : « je lui ai de­man­dé de créer des places mi­nutes de sta­tion­ne­ment en re­cu­lant de 1,5 m les po­te­lets en fer de chaque cô­té de la place, il m’a dit oui mais je ne vois rien ve­nir de­puis trois mois », se dé­sole le pa­tron du Bal­to.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.