La vie, c’est plus mar­rant en chan­tant

Le Journal de Gien - - Gien -

In­vi­tés de l’As­so­cia­tion Fêtes, loi­sirs, culture et en­traide (AFLCE), les trente­deux cho­ristes de la cho­rale de Gien ont rem­pli sa­me­di soir le choeur de l’église Saint­Phi­lippe, sous la di­rec­tion de Ro­dolphe Ro­ger.

L’acous­tique de l’édi­fice re­li­gieux a don­né un écho re­mar­quable aux chan­sons in­ter­pré­tées par le groupe de Clau­dine Cha­ren­tus, la pré­si­dente.

Le pro­gramme pro­po­sé a été très éclec­tique et a sur­tout re­vi­si­té les stan­dards de la chan­son fran­çaise. Quatre­vingts spec­ta­teurs ont pro­fi­té de ce mo­ment très agréable.

De­puis plu­sieurs an­nées, la Cho­rale de Gien se pro­duit dans toute la ré­gion. D’abord in­ti­miste à sa créa­tion en 1970 par Jacques Cou­ret, elle est deve­ nue grâce à Ro­dolphe Ro­ger, ex­so­liste des Pe­tits Chan­teurs à la Croix­deBois, qui en a pris la di­rec­tion en 1987, un en­semble de 70 élé­ments. Elle a ac­com­pa­gné des ar­tistes de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale : John William, Yvan Re­broff, Ni­co­let­ta, Les pe­tits chan­teurs à la croix de Bois, Jeane Man­son, le choeur d’En­fants ukrai­niens d’Odes­sa, Yves Du­teil ou en­core les Pop­pys.

Le groupe giennois avec son chef, Ro­dolphe Ro­ger au pre­mier plan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.