Mé­tis­sage ur­bain

Pour l’ar­chi­tecte d’in­té­rieur et de­si­gner So­phie Au­scher, du mé­lange des codes naît l’har­mo­nie. Ul­tra-fonc­tion­nelles, ses in­ter­ven­tions font aus­si la part belle à la poé­sie.

Le Journal de la Maison - - Sommaire -

En fai­sant ap­pel à ses ser­vices, n’es­pé­rez pas qu’elle vous fasse « du So­phie Au­scher » . Cette dé­co­ra­trice d’in­té­rieur ne conçoit pas ses in­ter­ven­tions comme un exer­cice ou une le­çon de style. Pour elle, chaque projet est un ac­com­pa­gne­ment, une ren­contre, sur la base de la­quelle naît un uni­vers propre à chaque client. Pour au­tant, en re­gar­dant son tra­vail pour des ap­par­te­ments, des bou­tiques ou des bu­reaux, on iden­ti­fie vite sa « patte ». As­so­cia­tion de l’an­cien et du contem­po­rain, al­liances par­fois osées de mo­tifs, de cou­leurs et de ma­tières… So­phie Au­scher cultive le goût du mé­lange. Elle ma­rie les styles avec élé­gance et per­met ce rap­pro­che­ment entre l’exo­tisme d’un ob­jet rap­por­té d’un pays loin­tain et une pièce de de­si­gn bien choi­sie, dans un es­prit eth­nique ur­bain. « J’aime le mé­lange des codes, des ci­vi­li­sa­tions, des in­fluences. Peut-être est-ce lié à mes ori­gines, à la fois grecques, turques et al­sa­ciennes, s’amuse So­phie. Mais aus­si à mes voyages, à l’ob­ser­va­tion de la na­ture et de la pein­ture, qui est une source in­croyable d’ins­pi­ra­tion. » Pour réus­sir, l’art du syn­cré­tisme re­quiert de la ri­gueur. Ce­la, So­phie Au­scher l’a ap­pris à l’Aca­dé­mie Pen­nin­ghen, mais sur­tout au­près de la dé­co­ra­trice Isa­belle He­bey, à qui l’on doit no­tam­ment les bou­tiques Yves Saint Laurent Rive Gauche, les bu­reaux mi­nis­té­riels de Ber­cy ou l’in­té­rieur du Concorde. Jus­qu’à la dis­pa­ri­tion de celle-ci, elle se­ra sa chef d’agence avant de créer son propre bu­reau en 1995. « Elle a été comme une mère spi­ri­tuelle pour moi, confie la dé­co­ra­trice. Elle m’a don­né le goût du chal­lenge, elle qui osait tout. » Et de fait, rien ne lui plaît tant que de tra­vailler avec des contraintes, d’ar­ri­ver à conci­lier es­thé­tique et pra­tique. Un tra­vail tout en sub­ti­li­té et nuance, pour que ses clients se sentent… chez eux.

Chaque chose à sa place, les bi­blio­thèques ju­melles très ar­chi­tec­tu­rées comme la ban­quette aux lignes pures. Or­don­né, mais twis­té par un pan­neau eth­nique chic ou une sé­rie de mi­roirs tout en ron­deur.

Al­liance des es­sences et des ma­tières dans une cuisine, dont une co­lonne en bois brut, telle une vague na­tu­relle, ou sé­rie de ran­ge­ments mo­du­lables dé­cli­nant les cou­leurs comme un Mon­drian, l’éton­ne­ment est per­ma­nent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.