Re­prise des trot­toirs sur le pont de l’Orne

Le Journal de l'Orne - - Argentan - M.T.

La cir­cu­la­tion est per­tur­bée de­puis quelques se­maines ave­nue de la Fo­rêt-Normande en rai­son de tra­vaux de re­prise des trot­toirs du pont sur l’Orne. Tra­vaux réa­li­sés sous la maî­trise d’ou­vrage du Dé­par­te­ment.

« Le ra­gréage en bé­ton réa­li­sé sur les trot­toirs au mo­ment de la construc­tion du pont a ser­vi de sup­port à la ré­sine qui consti­tuait la couche de finition.

Mal­heu­reu­se­ment, ce sup­port s’est de­puis pro­gres­si­ve­ment désa­gré­gé en­traî­nant le dé­col­le­ment par plaques de la ré­sine » , ex­plique le Dé­par­te­ment.

Pour quelques se­maines en­core

« Les tra­vaux de ré­pa­ra­tion com­prennent plu­sieurs phases : ra­bo­tage de la sur­face en­dom­ma­gée, cou­lage de l’as­phalte ( mé­lange à chaud de bi­tume, cal­caire en poudre, sable et gra­villons), sé­chage/dur­cis­se­ment, gre­naillage pour ob­te­nir un ef­fet an­ti­dé­ra­pant et la cou­leur sou­hai­tée par l’Ar­chi­tecte des Bâ­ti­ments de France (dans le pé­ri­mètre sou­mis à son avis), une cou­leur claire plu­tôt beige » .

L’opé­ra­tion né­ces­site la neu­tra­li­sa­tion de la cir­cu­la­tion « d’un sens à la fois (en fonc­tion du trot­toir sur le­quel les tra­vaux ont lieu) » , pro­vo­quant quelques bou­chons aux heures de pointe.

Tou­te­fois, « la cir­cu­la­tion est ré­ta­blie chaque soir lorsque l’en­tre­prise quitte le chan­tier, tout ce­la en co­or­di­na­tion avec la mai­rie d’Ar­gen­tan » .

Les uti­li­sa­teurs vont de­voir en­core se mon­trer pa­tients : « Compte te­nu de la phase sé­chage/dur­cis­se­ment de l’as­phalte, ces tra­vaux de­vraient du­rer une bonne par­tie du mois d’oc­tobre » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.