La Bayard af­fiche une équipe Mas­ter

Le Journal de l'Orne - - Sports -

Ar­gen­tan. L’équipe mas­ter de la Bayard com­po­sée d’An­ge­lo Bot­te­reau, Ar­naud De­ce­roit ré­cem­ment mas­ter Em­ma­nuel Gé­rault, Ma­nuel Gué­rin (ASPTT) et Sté­phane Ro­main ouvre son pal­ma­rès lors de la par­ti­ci­pa­tion au se­mi­ma­ra­thon d’Ar­gen­tan sa­me­di 30 oc­tobre.

Ar­naud De­ce­roit, à l’ori­gine de cette équipe, montre en­core une fois son im­pli­ca­tion au sein du club. Pour son pas­sage en ca­té­go­rie Mas­ter, le Bayar­diste sou­hai­tait mar­quer le coup.

« Cette équipe est de bon au­gure et je l’es­père va re­lan­cer le club. Beau­coup de mas­ters de la ré­gion vont re­gar­der de plus près ce qui se fait ici main­te­nant » ex­plique John Lai­né.

Em­ma­nuel Gé­rault s’est ali­gné sur la course en in­di­vi­duel afin d’être au top pour le cham­pion­nat de France de se­mi-ma­ra­thon le 22 oc­tobre à Au­bagne au­quel il est qua­li­fié.

Une course bien gé­rée où il fran­chit la ligne d’ar­ri­vée en 7e po­si­tion. et se classe 2e dans sa ca­té­go­rie pour un temps de 1 h 19’37’’.

An­ge­lo Bot­te­reau et Ar­naud De­ce­roit, comme la sai­son pas­sée, ont par­ti­ci­pé au se­mi-ma­ra­thon en re­lais. Et cette an­née en­core, pas de chan­ge­ment, ils s’im­posent de­vant toutes les ca­té­go­ries en 1 h 13’44’’.

A quelques mi­nutes der­rière, suit le re­lais mixte com­po­sé d’un autre Bayar­diste fai­sant par­tie de l’équipe mas­ter. Il s’agit de Ma­nuel Gué­rin par­ti­ci­pant en re­lais aux cô­tés d’Elo­die Na­var­ro. Le bi­nôme s’ad­juge la pre­mière en re­lais mixte en 1h17’29’’.

Le der­nier Bayar­diste sur le par­cours, qui com­plète l’équipe mas­ter, ar­rive en 9e po­si­tion, Sté­phane Ro­main par­ti­ci­pait en re­lais et sans am­bi­tion car il pré­pare le se­mi ma­ra­thon de co­gnac le 11 no­vembre. Il boucle le re­lais en 1 h 35’35.

Jean Au­bert, dans la ca­té­go­rie se­nior, s’est illus­tré sur la course en in­di­vi­duel, se clas­sant 193 pour 1 h 50’16.

Kids ath­lé sous le so­leil

La Bayard or­ga­ni­sait un kids ath­lé ce sa­me­di 30 oc­tobre sur le stade Gé­rard-Saint. Ré­ser­vé aux en­fants de l’école d’ath­lé­tisme li­cen­ciés FFA, cette forme de com­pé­ti­tion est adap­tée aux très jeunes ath­lètes - de 12 ans. Mais éga­le­ment - de 7 ans en un temps maxi­mum de 2 h.

C’est une com­pé­ti­tion par équipes sans au­cun ré­sul­tat in­di­vi­duel pu­blié. Chaque équipe se com­pose de gar­çons et de filles qui dis­putent toutes les épreuves.

(6 à 10 par­mi les 26 pro­po- sées).

Ces épreuves, re­le­vant toutes de la mo­tri­ci­té ath­lé­tique, res­tent ce­pen­dant à la por­tée des en­fants de par leur sim­pli­ci­té, leur ca­rac­tère lu­dique et leur in­té­rêt édu­ca­tif plus que de per­for­mance.

2 équipes de la Bayard ont af­fron­té 1 équipe de l’en­tente Perche pays de L’Aigle Mor­tagne et 1 autre du club d’Alen­çon.

C’est l’A3 qui rem­porte le plus de points sui­vis de l’APPAM et des équipes de la Bayard.

Triathlon Po2, ben­ja­min

Éga­le­ment sur le stade Gé­rard- Saint­sa­me­di, le triathlon pour les pous­sins 2, ben­ja­mins et mi­nimes a vu beau­coup de jeunes des clubs de Flers, Li­sieux et de L’Aigle.

Comme à son ha­bi­tude, Léa Cou­lange s’est dé­mar­quée lors de cette com­pé­ti­tion, en manque d’en­traî­ne­ment de­puis la re­prise, la jeune a tout de même rem­por­té le triathlon dans la ca­té­go­rie des mi­nimes filles avec 78 points.

Elle rem­porte le 100m en 13» 9. de­vant sa par­te­naire d’en­traî­ne­ment, Gwe­naëlle Hi­bou, qui fran­chit la ligne en 14» 4.

En 4e po­si­tion c’est une nou­velle ve­nue au club de la bayard, Rai­nah Ous­se­ni, qui stoppe le chro­no­mètre à 15» 1. Un chro­no pas très ré­vé­la­teur des ca­pa­ci­tés de la jeune cer­tai­ne­ment im­pres­sion­née.

Mai­lys Ri­vard, en­core une nou­velle adhé­rente du club, ferme la course du 100m en 16» 8.

Adepte du saut en lon­gueur, Léa Cou­lange prend éga­le­ment la pre­mière place avec un saut à 4m19, sui­vie de Rai­nah Ous­se­ni, 3m25, et Mai­lys Ri­vard, 3m08.

Gwe­naëlle Hi­bou lance, à deux re­prises, le poids de 3 kg et s’ar­rête suite à une contrac­ture.

Les filles ter­minent leur triathlon sur le 1 000 m. Léa Cou­lange passe la ligne d’ar­ri­vée en 2e po­si­tion avec un temps ho­no­rable de 3’31 sui­vie de Rai­nah Ous­se­ni en 4’13.

Chez les gar­çons, un seul pous­sin 2e an­née de la Bayard par­ti­cipe à la com­pé­ti­tion. Jules Bre­men­son tou­jours très mo­ti­vé ter­mine 2e du triathlon avec 73 points.

En ben­ja­mins, 2 nou­velles re­crues se sont lan­cées sur le 100m, An­to­nin Duvent et Na­tha- nael Ri­vard. Le pre­mier ter­mine en 14’8 sui­vi par Na­tha­nael en 17’2.

C’est en va­li­dant un saut à 1m22 de hau­teur qu’An­to­nin va­lide sa pre­mière place. Na­tha­nael pré­fé­rant la lon­gueur, il se pro­jette à 2m83.

Au ja­ve­lot, les deux pro­ta­go­nistes lan­cernt l’en­gin à 10m02 pour le pre­mier et 15m69 pour le deuxième.

Tou­jours en ben­ja­mins, Bap­tiste Boi­tard et Quen­tin Le dean ter­minent 2e et 4e sur le 1000m pour des temps de 3’22’’3 et 3’37’’9.

Le saut en lon­gueur per­met à Bap­tiste de battre son re­cord per­son­nel en pas­sant les 4m, de 5 cm. Quen­tin n’ira pas plus loin que 3m17.

Sur le poids, pas de concur­rence des bayar­distes. Bap­tiste lance à 6m98 et Quen­tin à 5m09.

Théo Bé­chet, Va­len­tin Mar­ti­neau, Ti­reau Len­ny et Na­than Huet ferment la com­pé­ti­tion en ca­té­go­rie mi­nimes.

Sur le 100m, Len­ny Ti­reau, Théo Bé­chet et Na­than Huet s’offrent des temps de 13» 8, 14» 5 et 16» 3 sui­vis d’un saut en lon­gueur à 3m76, 3m40 et 3m39.

Ils bouclent leur triathlon avec un lan­cer de ja­ve­lot pour Len­ny à 15m31 et un lan­cer de poids pour Théo et Na­than à 6m38 et 3m20.

Va­len­tin Mar­ti­neau ter­mine 1er du 1000m en 3’19 sui­vi de Na­than en 3’58, 4e du saut en lon­gueur à 3m75 et 3e du lan­cer de poids à 5m97.

Kin­der + sport ath­lé­tics day

Pas de per­son­na­li­té ve­nue illu­mi­née l’après-mi­di de lan­ce­ment du kin­der + sport ath­le­tics day mer­cre­di 27 sep­tembre au stade Gé­rard-Saint.

Le nou­veau dis­po­si­tif d’ini­tia­tion ath­lé­tique, adop­té pour l’oc­ca­sion par la Bayard ath­lé­tisme, a beau­coup plu aux 45 en­fants pré­sents pour l’oc­ca­sion.

Un dis­po­si­tif qui a per­mis aux pe­tits ca­ma­rades de tes­ter les dif­fé­rents ate­liers mis en place par John Lai­né, le sa­la­rié du club.

Au pro­gramme des exer­cices de courses, de bon­dis­se­ments et de fran­chis­se­ments sous forme de pe­tits cir­cuits.

La pré­si­dente du club Ca­role Du­chesne sa­voure le suc­cès de l’opé­ra­tion « La plu­part des en­fants au­jourd’hui sont dé­jà li­cen­ciés, les autres sont ve­nus es­sayer avec leurs amis. De­puis la ren­trée, on sent in­dé­nia­ble­ment un ef­fet Londres 2017 chez les jeunes. D’ailleurs, la plu­part viennent pour faire comme Pierre-Am­broise Bosse ».

Pour rap­pel, en 2016, c’était l’ef­fet Mayer. Tous les en­fants se sont re­trou­vés au­tour d’un goû­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.