Le 1er con­seil mu­ni­ci­pal des jeunes est élu

Le Journal de l'Orne - - Ecouché -

Écou­ché. Après un tra­vail de pré­pa­ra­tion en amont dans les classes de CE1 à la 6e des écoles pri­maires et du col­lège d’Ecou­ché-les-Val­lées, Mar­cel Pillon, maire dé­lé­gué et di­rec­teur re­trai­té des écoles, a réuni mer­cre­di en soi­rée, les élèves qui sou­hai­taient s’iden­ti­fier à leurs aî­nés au coeur de la vie mu­ni­ci­pale.

Onze en­fants, Célia, Co­ren­tin, Ga­brielle, Li­sa, Lise, Lo­la, Noam, Pa­côme, Phi­lo­mène, Romain et Sao­line ont can­di­da­té à l’élec­tion du con­seil mu­ni­ci­pal des jeunes de la com­mune nou­velle.

Dans un cli­mat des plus for­mels, cha­cun a pris place au­tour de la table du con­seil, sous l’oeil ob­ser­va­teur, d’élus et de pa­rents, afin de pro­cé­der à l’élec­tion du maire.

« De nou­veaux amé­na­ge­ments sur le champ foire sont en­vi­sa­gés. Qui de mieux que les en­fants pour nous sug­gé­rer et nous orien­ter vers les mo­di­fi­ca­tions à ap­por­ter à un en­droit qu’ils cô­toient ré­gu­liè­re­ment » , com­mente Mar­cel Pillon.

En­ga­ge­ment ci­toyen et ac­tion pé­da­go­gique

Un con­seil mu­ni­ci­pal d’en­fants et de jeunes est une ins­tance ci­toyenne de ré­flexion, d’in­for­ma­tion, de pro­po­si­tions, d’échanges et d’in­té­rêt com­mu­nal.

L’en­ga­ge­ment ci­toyen, c’est avant tout, l’op­por­tu­ni­té d’un dia­logue di­rect entre les jeunes et les élus lo­caux, un lieu où ils pour­ront pro­po­ser des amé­lio­ra­tions pour le ter­ri­toire sur le­quel ils vivent, avec l’écoute et le sou­tien des dé­ci­deurs lo­caux. Le ci­toyen ac­tif met en place des pro­jets sur des ques­tions concrètes dans les do­maines des sports et de la cul­ture, de l’en­vi­ron­ne­ment, de la so­li­da­ri­té, fait l’ap­pren­tis­sage de la dé­mo­cra­tie, assume des res­pon­sa­bi­li­tés et re­pré­sente l’en­semble des jeunes de la com­mune.

Les jeunes élus s’en­gagent, jus­qu’en 2020, à par­ti­ci­per à des réunions (trois mi­ni­mum), à des ma­ni­fes­ta­tions of­fi­cielles et à des ac­tions me­nées par la col­lec­ti­vi­té.

Ga­brielle, Noam et Li­sa

Au­cu­ne­ment dé­sta­bi­li­sés, ni même in­ti­mi­dés, les can­di­dats en herbe ont élu au deuxième tour, Ga­brielle à la tête de leur con­seil mu­ni­ci­pal.

Reste à élire deux ad­joints, mais dans un sou­ci de pa­ri­té, seul un gar­çon pou­vait pré­tendre au titre de pre­mier ad­joint : Noam, élu à la ma­jo­ri­té avec six voix, au­ra le pri­vi­lège de sié­ger au con­seil mu­ni­ci­pal des jeunes.

Tan­dis que Li­sa était élue ma­jo­ri­tai­re­ment, comme se­conde ad­jointe, Mar­cel Pillon, in­ves­ti­ga­teur de cette nou­velle ins­tance, re­met­tait l’écharpe of­fi­cielle de maire à Ga­brielle sous les ap­plau­dis­se­ments de l’as­sis­tance.

Au pas­sage, l’élu en a pro­fi­té pour ap­por­ter des pré­ci­sions sur les règles élé­men­taires sur le port de cette écharpe.

L’ordre de la pré­sen­ta­tion des cou­leurs per­met de dis­tin­guer le titre des élus. Lorsque la bande bleue est por­tée vers la tête, il s’agit né­ces­sai­re­ment d’un maire, mais si la bande rouge est po­si­tion­née à ce même en­droit vous avez af­faire à un dé­pu­té ou un sé­na­teur !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.