Ou­ver­ture de la mai­son de santé pré­vue dé­but 2019

Le Journal de l'Orne - - Auge Ornais -

En­tre­tien avec Ma­rie-Thé­rèse May­zaud, pré­si­dente de la Com­mu­nau­té de com­munes (Cdc) des Val­lées d’Auge et du Mer­le­rault sur le pro­jet de créa­tion d’une mai­son de santé à Vimoutiers.

Une mai­son de santé va voir le jour, pour quelles rai­sons ?

« En mi­lieu ru­ral, les jeunes mé­de­cins sou­haitent dé­sor­mais exer­cer au sein de struc­tures avec d’autres pro­fes­sion­nels de santé. Il nous faut être at­trac­tif car d’ici peu de temps, deux des trois mé­de­cins gé­né­ra­listes qui se sont as­so­ciés à ce pro­jet sur les cinq que compte la ville, par­ti­ront en re­traite. Les Dr Jaouen et Fou­cault n’ont, pour l’heure, au­cune so­lu­tion pour trou­ver un suc­ces­seur. Ce pro­jet était de com­pé­tence de la ville. La Cdc a pris le re­lais il y a trois ans en­vi­ron ». Com­ment s’est construit ce pro­jet et quels sont les pro­fes­sion­nels de santé as­so­ciés ?

« L’Agence ré­gio­nale de santé (ARS) a me­né une étude pour dé­ter­mi­ner ce qu’il man­quait sur le ter­ri­toire et sur les at­tentes des pro­fes­sion­nels de santé. Elle nous en a ren­du compte. Des réunions de concer­ta­tion ont été en­ga­gées avec les in­té­res­sés. Ils nous ont don­né leur feu vert pour la créa­tion d’un pôle de santé. Trois mé­de­cins gé­né­ra­listes, deux ca­bi­nets in­fir­miers, un ki­né­si­thé­ra­peute, un den­tiste et un pé­di­cure se sont en­ga­gés à ve­nir ins­tal­ler leur ac­ti­vi­té dans cette fu­ture struc­ture qui comp­te­ra une di­zaine de ca­bi­nets pour l’ac­cueil d’au­tant de pro­fes­sion­nels. La Cdc se­ra pro­prié­taire et loue­ra les es­paces en pro­po­sant des loyers at­trac­tifs pour at­ti­rer de jeunes pra­ti­ciens ». Où pren­dra-t-elle place ?

« Après avoir en­vi­sa­gé plu­sieurs pistes, nous sommes par­tis sur une construc­tion neuve. Le centre hos­pi­ta­lier nous vend une par­celle de ter­rain d’en­vi­ron 4 000 m2. L’em­pla­ce­ment est idéa­le­ment si­tué car ce­la per­met­tra une sy­ner­gie avec l’hô­pi­tal. Nous nous orien­tons vers une struc­ture bois, édi­fiée en de­mi-étage pour suivre ain­si le dé­ni­ve­lé du ter­rain, ce qui per­met­tra au fi­nal qu’elle soit de plain-pied ». Quels sont les pro­chaines étapes et les dé­lais ?

« Le pro­jet est confié à l’ate­lier d’ar­chi­tectes d’Or­champt, ce­lui-là même qui a réa­li­sé la mai­son mé­di­cale à Li­va­rot et qui, sur notre ter­ri­toire, a en charge le foyer Louise-Ma­rie à Sap-en-Auge. Il doit rendre sa co­pie vers la mi-no­vembre. Elle se­ra sou­mise aux pro­fes­sion­nels de santé. Nous es­pé­rons pou­voir lan­cer la consul­ta­tion des en­tre­prises pour la fin de l’an­née avec une li­vrai­son à la fin du pre­mier tri­mestre 2019. Le pro­jet est am­bi­tieux, il va fal­loir al­ler vite ». Quel coût et quels fi­nan­ce­ments ?

« L’en­ve­loppe se monte aux alen­tours de 2 mil­lions d’eu­ros TTC avec un res­tant à charge de la col­lec­ti­vi­té aux alen­tours de 650 000 €. Nous bé­né­fi­cie­rons de sub­ven­tions de l’Eu­rope, l’Etat, la Ré­gion, le Dé­par­te­ment. Nous al­lons éga­le­ment l’équi­per des câbles né­ces­saires à l’ac­cueil de la fibre op­tique afin de pou­voir per­mettre le dé­ve­lop­pe­ment de la té­lé­mé­de­cine. Le Dé­par­te­ment ne le pré­voit que pour 2025. Le Pré­sident Ma­cron s’est en­ga­gé à dé­ve­lop­per la fibre pour toutes les mai­sons de santé, j’es­père donc que nous n’au­rons pas à at­tendre en­core 8 ans ».

Ma­rie-Thé­rèse May­zaud fait le point sur le dos­sier de la Mai­son de santé qui s’ins­tal­le­ra sur ce ter­rain, si­tué du cô­té du bâ­ti­ment ad­mi­nis­tra­tif du centre hos­pi­ta­lier

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.