LA TRA­VERSE. Du rock an­glais en avant-goût de « Blues de tra­verse »

Le Journal d'Elbeuf - - Agglomération -

Sur scène, Willes & the ban­dits a en­voû­té le pu­blic avec son rock pro­gres­sif.

Un concert 100 % bris­tish, Willes & the ban­dits et Ben

Poole, deux groupes tout droit ve­nus d’an­gle­terre, ont don- né un avant-goût du fes­ti­val « Blues de Tra­verse », ven­dre­di der­nier.

Pour l’ou­ver­ture, les mu­si­ciens ont fait en­tendre de la mu­sique de qua­li­té, du rock pro­gres­sif par­fois mus­clé avec Willes & the ban­dits, et du blues vir­tuose dans la li­gnée des « gui­tars he­roes » avec Ben Poole. Willes & the ban­dits se dé­marque par l’uti­li­sa­tion d’ins­tru­ments moins uti­li­sés dans le rock, par­ti­cu­liè­re­ment une contre­basse élec­trique, une gui­tare folk élec­tri­fiée et Lap steel pour le gui­ta­riste, tout en conser­vant un son bien rock’n’roll. Ben Poole, quant à lui, cap­tive le pu­blic avec ses so­los de gui­tare et sa voix de ve­lours. Ce jeune gui­ta­riste est bel est bien la re­lève des « gui­tars he­roes ».

Ce concert était of­fert aux abon­nés. Chaque an­née ils sont in­vi­tés en amont du fes­ti­val an­nuel Blues de tra­verse. À la pause, le pu­blic a pu pro­fi­ter d’une ex­po­si­tion de planche de bande des­si­née Le pe­tit rêve de John Frog, pré­sen­té par Nor­man­die Bulle.

Pro­chai­ne­ment, La Tra­verse ac­cueille­ra entre autre Ch­ris Slade, l’an­cien bat­teur de AC/ DC, ain­si qu’une soi­rée hom­mage à Pink Floyd. « Nous sou­hai­tons faire un nou­veau fes­ti­val à l’image des 25 der­nières édi­tions », in­siste le di­rec­teur de la Tra­verse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.