Jus­qu’à 72 % d’abstention au 2e tour

Une victoire au­des­sus de la moyenne pour En Marche, mais une par­ti­ci­pa­tion au plus bas

Le Journal du Centre - - Nevers Ville - Alain Ga­vri­loff alain.ga­vri­loff@cen­tre­france.com

On re­tien­dra la large victoire de Per­rine Gou­let, mais aus­si une abstention re­cord, avec des quar­tiers po­pu­laires qui dé­crochent : jus­qu’à 72 % à la Grande-pâ­ture et aux Bords-de-loire.

Ce deuxième tour des élec­tions législatives voit Per­rine Gou­let confir­mer la large victoire d’em­ma­nuel Ma­cron à Ne­vers. Mais la par­ti­ci­pa­tion a été his­to­ri­que­ment basse, en par­ti­cu­lier dans deux quar­tiers dits po­pu­laires, les Bords­de­loire et la Gran­dePâ­ture. 1

Par­ti­ci­pa­tion. Dé­jà plus basse que la moyenne de la cir­cons­crip­tion au pre­mier tour (44,1 %), la par­ti­ci­pa­tion chute à 38,4 % sur l’en­semble des bu­reaux. Le plus sou­vent au­tour de 60 %, l’abstention culmine dans trois bu­reaux : aux Bord­sde­loire (bu­reau 15) avec 72,01 % et à l’es­pace Sté­pha­neHes­sel (bu­reaux 24 et 25) avec 69,69 % et 72,18 %.

Les chiffres donnent une idée du dé­sin­té­rêt pour le duel de ce deuxième tour : avec 171 voix sur 974 ins­crits, Per­rine Gou­let l’em­porte au bu­reau 25 avec 17,5 % des ins­crits. Aux Bord­sde­loire, où le FN fait plus, la can­di­date d’en Marche gagne avec seule­ment 13,17 % des ins­crits.

À l’in­verse, c’est en­core dans le quar­tier Vic­tor­hu­go, à l’école Lu­cette­sallé (bu­reau 8), que la par­ti­ci­pa­tion est la moins faible (48,81 %). Après la “frac­ture so­ciale”, on peut presque par­ler de frac­ture ci­toyenne... Même si le Ban­lay, quar­tier po­pu­laire s’il en est, ne confirme pas la règle, en fi­gu­rant plu­tôt dans la moyenne.

Même abstention, mais ré­sul­tats dif­fé­rents

2

Le vote En Marche. Per­rine Gou­let marche sur les pas d’em­ma­nuel Ma­cron, et fait même mieux que son cham­pion au deuxième tour de la pré­si­den­tielle, avec 73,5 % contre 71,1 %. La dif­fé­rence se trouve évi­dem­ment dans l’en­goue­ment : 9.477 voix pour Em­ma­nuel Ma­cron le 7 mai, et 5.450 voix pour Per­rine Gou­let avant­ hier. Comme à la Pré­si­den­tielle, mais dans le dé­sordre, En Marche fait ses meilleurs scores au bu­reau 4 du pa­lais du­cal (83,57 %), au bu­reau 23 du châ­teau des Loges (81,65 %) et au bu­reau 8 de l’école Lu­cette­sallé (81,25 %). Sa can­di­date frôle 80 % aux bu­reaux 1, 3, 5, 6 et 21.

Et comme Em­ma­nuel Ma­cron, Per­rine Gou­let l’em­porte dans tous les bu­reaux de vote face à la can­di­date du FN, avec la plus pe­tite marge aux Bords­de­loire : 53,10 % (120 voix contre 106). 3

Le vote FN. Si l’abstention est com­pa­rable entre les bu­reaux des Bords­de­loire et de la Grande­pâ­ture, il n’en est pas de même pour le vote. Quand le Front na­tio­nal ob­tient son meilleur score aux Bords­deLoire (46,90 %), il ne fait “que” 29,91 % au bu­reau 24, et 24 % au bu­reau 25 de l’es­pace Hes­sel. Ce der­nier dé­te­nant le re­cord d’abstention sur la ville, on peut en dé­duire que celle­ci ne fa­vo­rise pas for­cé­ment le FN, con­trai­re­ment à l’idée re­çue…

Pauline Vi­gne­ron ne passe pas la barre des 20 % au bu­reau 4 (pa­lais du­cal), au bu­reau 8 (Lu­cette­sallé) et au 23 (Châ­teau des Loges), bons élèves de la Ré­pu­blique… En marche ! ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.