« J’ai fait les soldes, je n’ai pas at­ten­du la ren­trée… »

Le Journal du Centre - - Actualité -

Virginie a tou­ché 384,17 € d’al­lo­ca­tion de ren­trée sco­laire (ARS) pour sa fille Ma­non, 14 ans, qui entre en classe de qua­trième dans un col­lège ne­ver­sois. Une aide in­dis­pen­sable qu’elle gère avec an­ti­ci­pa­tion.

Virginie sa­vait qu’elle pour­rait dis­po­ser du mon­tant de L’ARS mi­août, mais elle a pris l’ha­bi­tude d’an­ti­ci­per les achats de ren­trée sco­laire pour sa fille Ma­non. « Pour l’ha­bille­ment, j’ai fait les soldes, je n’ai pas at­ten­du la ren­trée. J’achète un peu par­tout, je re­nou­velle les stocks. Il faut aus­si com­po­ser avec la dic­ta­ture des marques. » An­ti­ci­per

Elle a cé­dé pour un sac à dos et une paire de bas­kets. Pour les four­ni­tures sco­laires, son choix s’est por­té sur une grande sur­face, « la moins chère » après avoir com­pa­ré les prix avec d’autres en­seignes : « Je n’achète pas sur in­ter­net. En qua­trième, les livres sont four­nis. Ma fille a la cal­cu­lette scien­ti­fique de­puis la sixième ». Elles ha­bitent près du col­lège et il n’y a donc pas de frais de trans­port. Ni de can­tine. « C’est moins cher à la mai­son. » Sur les 384,17 €, elle garde tou­jours une ré­serve. « Il manque tou­jours quelque chose qui n’est pas dans la liste. Et ma fille veut faire de la danse. Alors je garde de l’ar­gent pour payer la li­cence. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.