Re­bon­dis­se­ment après un meurtre en mars

Le Journal du Centre - - La Une - Lu­do­vic Pille­vesse lu­do­vic.pille­vesse@cen­tre­france.com

Un Neversois ar­rê­té et écroué après la mort d’un homme de 22 ans.

Un Neversois, soup­çon­né d’avoir été pré­sent aux cô­tés du tueur de Thi­bault Co­chet, mort d’un coup de cou­teau, en mars, à la sor­tie d’une dis­co­thèque de Ne­vers, a été ar­rê­té et écroué.

Le der­nier pro­ta­go­niste pré­su­mé dans l’agres­sion de Thi­bault Co­chet, Vau­zel­lien de 22 ans, tué d’un coup de cou­teau, rue Jeanne­d’arc, en sor­tant d’une dis­co­thèque de Ne­vers avec un ami, le di

manche 26 mars (nos édi­tions des 28, 29, 30 et

31 mars), a été ar­rê­té et écroué. Ce Neversois de 21 ans, sus­pec­té de ne pas avoir por­té as­sis­tance au jeune homme que Shems Beg­gui, un autre Neversois in­car­cé­ré de­puis six mois, au­rait at­teint à la ca­ro­tide, a été in­ter­pel­lé à son do­mi­cile de la Grande­pâ­ture, mar­di, par les hommes de la police ju­di­ciaire d’auxerre (Yonne) et de la bri­gade de re­cherche et d’in­ter­ven­tion (Bri) de Di­jon (Côte­d’or).

Un juge du pôle de l’ins­truc­tion du tri­bu­nal de grande ins­tance de Bourges (Cher) l’a mis en exa­men, mer­cre­di, pour no­nas­sis­tance à per­sonne en pé­ril mais aus­si vio­lences en réunion _ sui­vies d’une in­ca­pa­ci­té tem­po­raire de tra­vail su­pé­rieure à huit jours _ sur l’ami de la vic­time qu’il au­rait frap­pé à coups de pied et de poing. Le sus­pect a été conduit à la mai­son d’ar­rêt de Ne­vers.

Ar­ri­vés en voi­ture

Après leur soi­rée à la dis­ co­thèque Le Pri­vi­lège, les deux ca­ma­rades ont été pris à par­tie, vers 6 h, par une bande d’au moins quatre in­di­vi­dus ar­ri­vés en voi­ture à leur hau­teur. Ils ont re­çu des coups. Les vio­lences se sont ache­vées dans un bain de sang. Thi­bault Co­chet suc­combe, une heure plus tard, au centre hos­pi­ta­lier où il a été tran­spor­té en état d’ur­gence ab­so­lue. Iden­ti­ fié puis ac­ti­ve­ment re­cher­ché, le tueur pré­su­mé, Shems Beg­gui, s’est consti­tué pri­son­nier deux jours plus tard au com­mis­sa­riat de police.

Le jour même du meurtre, deux hommes ont été pla­cés en garde à vue après s’être pré­sen­tés d’eux­mêmes au com­mis­sa­riat. Ils ont été re­mis en li­ber­té le len­de­main après­mi­di. Il s’agis­sait du conduc­teur de la voi­ture, à bord de la­quelle au­rait pris place le tueur, et un des pas­sa­gers. Ils n’au­raient pas joué un rôle ma­jeur dans cette agres­sion mor­telle. Avec l’in­ter­pel­la­tion du der­nier sus­pect, l’en­quête a fait un grand pas en avant.

PHO­TO FRED LONJON

26 MARS. Après une sor­tie en dis­co­thèque, Thi­bault Co­chet re­çoit un coup de cou­teau à la ca­ro­tide, rue Jeanne-d’arc, et dé­cède quelques ins­tants plus tard. Un ami qui l’ac­com­pagne est vio­lem­ment frap­pé.

PHO­TO DOMIINIQUE RO­MEYER

2 AVRIL. Une marche blanche est or­ga­ni­sée à Ne­vers en hom­mage à la jeune vic­time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.