Dé­fendre la ru­ra­li­té, une am­bi­tion par­ta­gée

Le Journal du Centre - - Face À La Rédaction -

Per­rine Gou­let et Pa­trice Per­rot ap­par­tiennent à la tren­taine de dé­pu­tés qui ont si­gné une tri­bune pour « por­ter, dé­fendre et pro­mou­voir une ru­ra­li­té ac­tive ».

Une dé­marche qui n’est pas sans rap­pe­ler celle en­ga­gée et ac­ti­ve­ment dé­fen­due par l’ex­pré­sident du Conseil dé­par­te­men­tal et ac­tuel Sé­na­teur, Pa­trice Jo­ly. À la ques­tion sur la “li­si­bi­li­té” de ce groupe et d’une éven­tuelle ré­cu­pé­ra­tion, Per­rine Gou­let se dé­fend.

« C’est par­ti d’un constat : nous étions avec d’autres par­le­men­taires sur les mêmes pro­blé­ma­tiques. Nous avons ef­fec­ti­ve­ment quel­qu’un qui tra­vaille de­puis long­temps sur ce thème dans la Nièvre. Et nous avons dé­jeu­né la se­maine der­nière avec Pa­trice Jo­ly, Bé­né­dicte Pey­rol, dé­pu­tée de l’al­lier, pour échan­ger sur son ex­per­tise. Ce n’est pas une thé­ma­tique cli­vante, sur la­quelle nous pou­vons tra­vailler en­semble, no­tam­ment avec les Sé­na­teurs ». Et la dé­pu­tée de sur­en­ ché­rir : « La ru­ra­li­té mé­rite plus qu’un dé­but idéo­lo­gique, il faut lui re­don­ner ses lettres de no­blesse. Il y a trois ca­té­go­ries de Fran­çais : les mé­tro­po­li­tains, les ur­bains et les ru­raux et ce n’est pas un gros mot. Ne­vers est en ter­ri­toire ru­ral. Certes, ce n’est pas un ter­ri­toire ru­ral pro­fond, mais c’est une ville ur­ba­ni­sée. Ce qui nous manque ici, c’est de l’in­ves­tis­se­ment, de la 4G, du nu­mé­rique, le sys­tème de san­té. Il nous manque une vi­sion po­si­tive de notre ter­ri­toire. Nous pos­sé­dons des choses mer­veilleuses. C’est peut­être là la chance que nous avons de ve­nir de la société ci­vile que d’avoir cette vi­sion, de dé­cou­vrir. Mais les per­sonnes qui les ha­bitent, ces ter­ri­toires ru­raux, on les a écra­sés de­puis trop long­temps, et il faut le dire, pour des rai­sons élec­to­ra­listes, pour pla­cer des gens ». Un plai­doyer pour le dé­par­te­ment pour une conclu­sion par­ta­gée entre les deux dé­pu­tés : « Il faut que les élus du dé­par­te­ment se maillent pour faire ga­gner la Nièvre. »

GROUPE. Les deux dé­pu­tés se sont en­ga­gés pour la ru­ra­li­té, « un en­jeu trans­par­ti­san ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.