Yves Cou­gnaud va of­frir une salle de sports

Le Journal du Pays Yonnais - - La Une -

Dans sa dé­li­bé­ra­tion de no­vembre, le conseil mu­ni­ci­pal du Poi­ré-sur-Vie a dis­cu­té d’une « conces­sion tem­po­raire pour la construc­tion pri­vée d’un équi­pe­ment spor­tif ». La maire, Sa­bine Roi­rand, pré­ci­sant que l’in­ves­tis­seur pri­vé se­rait Yves Cou­gnaud. « Il a ex­pri­mé sa vo­lon­té de dis­po­ser, sur le ter­ri­toire de la com­mune, d’une par­celle sus­cep­tible d’ac­cueillir la construc­tion d’une salle de sport, dont il en­tend faire pro­fi­ter les ha­bi­tants de la col­lec­ti­vi­té ». Une in­fra­struc­ture qui ac­cueille­rait aus­si « le bas­ket, le hand­ball, le vol­ley-ball et le bad­min­ton ».

La mu­ni­ci­pa­li­té, ha­bi­tuée aux fi­nan­ce­ments du Ge­nôt (mai­son de re­traite, mu­sée, église, orgue, re­cons­ti­tu­tion de la grotte de Lourdes…), « sou­haite ac­com­pa­gner Mon­sieur Cou­gnaud dans ce pro­jet qui reste, bien en­ten­du, le sien ».

A l’Idon­nière

Sa­bine Roi­rand a pro­po­sé « d’ac­cor­der une conces­sion tem­po­raire sur une ré­serve fon­cière, dont la col­lec­ti­vi­té dis­pose sur le sec­teur de l’Idon­nière ». Ce­la at­te­nant au com­plexe spor­tif exis­tant, sur une sur­face de 5 200 à 6 500 m2, bâ­ti­ment et par­kings com­pris.

Pour­quoi une conces­sion tem­po­raire ?

Si, à l’is­sue du pro­jet pri­vé, « les construc­tions, ins­tal­la­tions, ou­vrages et plan­ta­tions réa­li­sés sont conformes à la des­ti­na­tion de cette ré­serve fon­cière, la com­mune pour­ra alors, si elle le sou­haite, les conser­ver en pleine pro­prié­té, et ce­la à titre gra­tuit ». L’ac­cord est va­lable trois ans. Une re­de­vance au titre d’oc­cu­pa­tion tem­po­raire est né­ces­saire.

Les matchs de bas­ket (ici à la Mont­pa­rière) pour­raient se jouer dans une nou­velle salle à l’Idon­nière, tout comme le hand, le vol­ley et le bad­min­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.