Le cam­ping-car pour al­ler au-de­vant des gens ? Vous ne croyez pas si bien dire…

Le Monde du Camping-Car - - ÉDITO - Ré­dac­teur en chef Ber­nard Co­las

On en a beau­coup par­lé dans les jour­naux et sur les an­tennes de ra­dio et de té­lé­vi­sion, pro­ba­ble­ment au-de­là de ce qu’elle pou­vait ima­gi­ner. Elle, c’est Hé­lène Ver­don, cette jeune tou­bib qui a choi­si de cir­cu­ler dans toute la France au vo­lant de son cam­ping-car. Pas pour faire du tou­risme – en­core qu’elle avoue vo­lon­tiers en pro­fi­ter pour dé­cou­vrir la France et voir du pays – mais pour vi­si­ter des pa­tients ha­bi­tant des mi­lieux ru­raux de­ve­nus des dé­serts mé­di­caux. Une ma­nière in­édite et cou­ra­geuse de com­men­cer une car­rière et qui sus­cite, on s’en doute, l’ad­mi­ra­tion de bien des maires et de leurs ad­mi­nis­trés. On pour­rait ajou­ter bien d’autres exemples illus­trant com­bien le cam­ping-car peut être un moyen d’al­ler vers les gens, ce qui est après tout sa vo­ca­tion pre­mière. C’est éga­le­ment pour ai­der les ci­toyens un peu pau­més par le tout nu­mé­rique et éloi­gnés de toute ad­mi­nis­tra­tion que les ser­vices pu­blics du dé­par­te­ment de l’Aisne ont dé­ci­dé d’adop­ter le cam­ping-car pour ren­con­trer leurs ad­mi­nis­trés en dé­li­ca­tesse avec leurs im­pôts, al­lo­ca­tions fa­mi­liales, cartes grises… Pa­ral­lè­le­ment, nous ne comp­tons plus les pro­fes­sions s’exer­çant elles aus­si en cam­ping-car (al­lez, pas d’es­prit mal pla­cé…) et tou­jours dans le même ob­jec­tif – se rap­pro­cher au plus près du ci­toyen –, leur per­mettre de n’avoir qu’à tra­ver­ser la rue pour al­ler chez le coif­feur, au sa­lon de beau­té ou ac­com­pa­gner Snoo­py au toi­let­tage. De l’as­sis­tance et des com­merces au ser­vice des per­sonnes iso­lées. Comme quoi, le cam­ping-car ré­pond à bien des be­soins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.