Un mo­dèle sur me­sure

Le Monde du Plein Air - - CARAVANE DOSSIER INTERVIEW -

Fi­dèles à la marque La Man­celle, Su­zanne et Joël sont fiers d’ache­ter fran­çais. Leur 490 CB a été fa­bri­quée sur me­sure, se­lon les re­com­man­da­tions qu’ils ont don­nées à la com­mande. C’est cette écoute at­ten­tive du fa­bri­cant qu’ils ap­pré­cient tout par­ti­cu­liè­re­ment. «Nous avons ache­té notre der­nière La Man celle en fé­vrier 2008, c’ est notre qua­trième! Notre fi­dé­li­té s’ ex­plique en quelques mots: marque fran­çaise, ré­pu­tée fiable et fa­mi­liale. À l’ époque, il y avait un p arc ex­poàl’ usine du Mans,p roche de chez nous. C’ était pra­tique pour pas­ser com­mande et en cas de ré­pa­ra­tion son avait le ser­vice après-vente sous la main! Par­fois, on en pro­fi­tait pour vi­si­ter la chaîne de pro­duc­tion. Les res­pon­sables nous connais­saient bien. Il sont tou­jours été à l’ écoute et prêts à ef­fec­tuer des mo­di­fi­ca­tions sur les ca­ra­vanes que nous avons ache­tées. Ain­si, nous avons fait ra­jou­ter des ran­ge­ments cô­té chambre, une pen­de­rie et un meuble pont, dé­pla­cer les in­ter­rup­teurs vers l’ en­trée et sup­pri­mer la douche. Ces mo­di­fi­ca­tions «sur me­sure» en­ga­geaient force ment un pe­tit sup­plé­ment ta­rif aire, mais je re­grette vrai­ment que l’ usine soit dé­sor­mais fer­mé eau pu­blic et que les com­mandes« surd me­sure» ne se fassent plus… Cô­té plan, nous avons une pré­fé­rence pour le lit cen­tral et la cui­sine en bout, à l’ image de notre 490 C B. Les co­lo­ris in­tem­po­rels du mo­bi­lier et des ri­deaux ont bien vieilli. Mal­gré toutes les nou­veau­tés quel’ on peut voir chez les conces­sion­naires, elle reste dans l’ air du temps. Bien sûr, on aime beau­coup la mo­der­ni­té de la nouvelle Li­ber­ty et sa car­ros­se­rie pro­fi­lée, qui lui as­sure une bonne pé­né­tra­tion dans l’ air au rou­lage, mais c’ est une ex­cep­tion. D’ un point de vue glo­bal, les ca­ra­vanes res­tent cu­biques. Les fa­bri­cant s de­vraient plan­cher sur l’ amé­lio­ra­tion de l’ aé­ro­dy­na­misme des car­ros­se­ries, sur­tout sur les bas de caisse, et aus­si sur les cou­leurs. Ces masses blanches, ce n’ est pas es­thé­tique !»

Quand vous in­ves­tis­sez dans une ca­ra­vane c’ est pour une longue du­rée, alors au­tant être à son aise!

Notre Sko­da Ko­diaq 190 ch nous per­met de trac­ter avec en­core plus de con­fort et de style. Su­zanne et Joël P.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.