J’ai conduit : Vol­vo V90, Kia Spor­tage

Le Monde du Plein Air - - SOMMAIRE EDITORIAL -

La qua­trième gé­né­ra­tion du Spor­tage connaît un réel suc­cès en France comme un peu par­tout en Eu­rope. Il peut comp­ter sur des ar­gu­ments concrets et ef­fi­caces pour conti­nuer de sé­duire (ga­ran­tie de 7 ans ou 150 000 km, bon rap­port équi­pe­ment/prix, offre de mo­to­ri­sa­tions co­hé­rentes), même si son style à conno­ta­tion haut de gamme ex­plique en par­tie sa réus­site. Pour ré­sis­ter à une concur­rence ter­rible sur ce seg­ment du cros­so­ver com­pact sur le­quel le der­nier 3008 de Peu­geot a fait une per­cée ful­gu­rante, Kia pro­pose dé­sor­mais le Spor­tage avec un mo­teur die­sel de 141 ch cou­plé à une boîte au­to­ma­tique à 7 rap­ports de type double em­brayage. Uni­que­ment en ver­sion trac­tion avant. L’époque où la marque co­réenne était as­si­mi­lée à du bas de gamme est dé­sor­mais bien loin. Un in­té­rieur soi­gné avec des plas­tiques mous­sés, un ni­veau d’équi­pe­ment très com­plet, un con­fort de sus­pen­sions et un com­por­te­ment rou­tier très sain font du Spor­tage un SUV hau­te­ment re­com­man­dable. Avec ce mo­teur de 141 ch et cette boîte très douce, la conduite reste tou­jours plai­sante même si le poids du vé­hi­cule in­ter­dit des per­for­mances de pre­mier plan. Un peu bruyant et ne dis­po­sant pas d’une di­rec­tion aus­si pré­cise que ses meilleurs concur­rents, il est aus­si plus gour­mand qu’an­non­cé puisque nous avons re­le­vé 7,5 l de moyenne. Son poids trac­table de 1 600 kg est un atout pour les ca­ra­va­niers qui ap­pré­cie­ront la sou­plesse du vé­hi­cule, l’agré­ment de vie à bord et son ta­rif, tou­jours très bien pla­cé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.