Les lec­teurs testent les Toyo­ta

Ré­pu­tés pour leur ro­bus­tesse sur l’en­semble des mar­chés de la pla­nète, les mo­dèles de la marque ja­po­naise se prêtent par­ti­cu­liè­re­ment bien à la trac­tion. Et si l’on pense im­mé­dia­te­ment au puis­sant 4x4 Land Cruiser, plu­sieurs autres mo­dèles comme le Rav 4

Le Monde du Plein Air - - SOMMAIRE EDITORIAL - Texte : O. Le­maire Pho­tos DR

Ca­ra­va­nier et cam­ping­ca­riste de­puis des lustres, je pos­sède au­jourd’hui une ca­ra­vane Hob­by OneTour 390 SF de 2016. En mai 2017 j’ai chan­gé mon Toyo­ta Land Cruiser contre un Toyo­ta RAV 4 IV Hy­brid quatre roues mo­trices, 2,5 litres, es­sence, Hy­bride (197 ch), boîte au­to­ma­tique CVT. La ca­pa­ci­té de trac­tion de ce vé­hi­cule est de 1 650 kg. J’ai donc ré­cem­ment at­te­lé ma ca­ra­vane à mon Rav 4 pour ef­fec­tuer 250 km de routes de moyenne mon­tagne en Isère. Au plan des sen­sa­tions de conduite, le Rav 4 tire par­fai­te­ment son épingle du jeu. Ma ca­ra­vane est équi­pée d’une tête d’at­te­lage de sé­cu­ri­té avec an­ti­la­cet Win­te­rhoff WS 3000. Le com­por­te­ment gé­né­ral est très sain et au­cun lou­voie­ment n’est res­sen­ti. D’ailleurs, le Rav 4 est équi­pé d’un cor­rec­teur de tra­jec­toire qui gère la trans­mis­sion aux roues mo­trices en cas de lou­voie­ment. Ce dis­po­si­tif ne s’est ja­mais dé­clen­ché. Quatre modes de ges­tion du mo­teur sont pro­po­sés. En mode Stan­dard, la ré­par­ti­tion de puis­sance trans­mise aux roues est de 70 % à l’avant et de 30 % à l’ar­rière alors qu’en mode Sport (mon­tagne, trac­tion) nous sommes à 50/50 %. Ce qui sur­prend le plus c’est l’im­pres­sion de « mou­li­nage » du mo­teur lors­qu’on lui de­mande de la puis­sance. Ce­la est dû à la boîte de vi­tesses au­to­ma­tique type CVT. Ce­la pour­rait don­ner l’im­pres­sion d’un manque de puis­sance, mais les presque 200 ch sont là… et ça pousse sans coup fé­rir ! Les disques de freins sur­di­men­sion­nés offrent un frei­nage très sa­tis­fai­sant compte te­nu du poids du vé­hi­cule et de son at­te­lage. Sur ces 250 km, en mode « Sport » ma consom­ma­tion a été de 11,35 litres aux 100 km. Consom­ma­tion somme toute rai­son­nable sur ce type de tra­jet où le mo­teur est très sol­li­ci­té. Je n’ai éprou­vé au­cune dif­fi­cul­té à gra­vir les côtes, ni à les des­cendre sans trop tou­cher aux freins grâce à la po­si­tion ma­nuelle du le­vier de vi­tesses qui, en po­si­tion S, si­mule une boîte sé­quen­tielle à 6 rap­ports. Très pra­tique, ce­la per­met de bé­né­fi­cier d’un frein mo­teur ef­fi­cace et sé­cu­ri­sant. En ter­rain plat ou lé­gè­re­ment val­lon­né, le Rav 4 at­te­lé ne de­mande au­cune at­ten­tion par­ti­cu­lière. Pour conclure, je ne re­grette pas mon achat même si le cô­té hy­bride du Rav 4 est qua­si­ment in­uti­li­sé en trac­tion. Mais on ne tracte pas toute l’an­née… La boîte au­to­ma­tique est une mer­veille : pas de se­cousses, pas de risque de ca­ler, dé­mar­rages en côte hy­per­fa­ciles. Pour in­fo j’ai re­le­vé en so­lo une consom­ma­tion mixte moyenne de 6,5 litres/100 km avec une conduite co­ol sur 3⁄500 km. P. Guillaud - 38490 Saint-An­dré-le-Gaz

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.