La côte Bleue comme un se­cret à l’ouest de Mar­seille

Le Monde du Plein Air - - TOURISME FRANCE LA LISTE DE VOS ENVIES -

Elle s’étire au pied d’une côte dé­chi­que­tée, aride, sau­vage, presque se­crète aus­si. A son ex­tré­mi­té ouest, elle laisse Port-de-Bouc, le che­nal de Ca­ronte et les der­nières em­preintes in­dus­trielles de l’étang de Berre, avant de com­men­cer à égre­ner un cha­pe­let de jo­lis villages de bord de mer : Les Ar­nettes, La Cou­ronne, Sainte-Croix, avant Saus­set-les-Pins et Car­ry-le-Rouet, les deux grandes sta­tions bal­néaires. Puis, après En­suès-La Re­donne, elle re­de­vient sau­vage et na­ture, mê­lant gar­rigue et pierre blanche. Un pay­sage très dé­cou­pé où se cachent aus­si de nom­breuses ca­lanques cal­caires, criques mer­veilleuses et par­fois dif­fi­ciles d’ac­cès, comme celle de Nio­lon (notre pho­to page 52), cé­lèbre pour son mi­cro­port et ses spots de plon­gée. A faire : trois fa­çons de vi­si­ter les ca­lanques L’ac­cès aux vé­hi­cules à mo­teur y est in­ter­dit aux beaux jours mais, ras­su­rez-vous, plu­sieurs pos­si­bi­li­tés de vi­site existent, à com­men­cer par la ran­don­née, grâce au sen­tier GR51. At­ten­tion : ces 16 km pré­sentent pas mal de dif­fi­cul­tés liées au re­lief. Il existe une autre ba­lade, plus fa­cile, le sen­tier du Lé­zard, qui part du port de Car­ry (quai Ma­le­ville) et ser­pente sur 4 km de bord de mer. Autre so­lu­tion : l’ac­cès par la mer. Les pos­si­bi­li­tés de ba­lades dans les ca­lanques sont nom­breuses, en bateau col­lec­tif ou en lo­ca­tion in­di­vi­duelle (à la voile, avec un skip­per ou en bateau à mo­teur, si l’on a le per­mis cô­tier). Ega­le­ment : kayak de mer ou en stand-up paddle. En­fin, plus ori­gi­nal – mais tout aus­si cap­ti­vant –, le Train de la Côte Bleue qui va de Mar­seille à Mi­ra­mas et par­court en 1h15 les 32 km d’une voie non élec­tri­fiée qui en­chaîne vi­rages ser­rés, via­ducs et tun­nels. www.ot­car­ry­le­rouet.fr Un ren­dez-vous La Nuit des Etoiles au phare de La Cou­ronne, le 3 août à 21h30. Le lieu est idéal pour l’ob­ser­va­tion des étoiles puisque le phare est si­tué sur la pointe Riche, dé­serte, qui s’avance loin dans la mer. Pas de pol­lu­tion lu­mi­neuse donc, pour cette nuit d’ob­ser­va­tions au té­les­cope, de confé­rences, d’ex­pos et de dé­cou­vertes pour toute la fa­mille. En­trée gra­tuite.

On s’ar­rête où ? Cam­ping Lou Sou­leï****: 5, ave­nue Draio del Mar, 13 620 Car­ry-le-Rouet. Tél. 04 42 44 75 75. www.lou­sou­lei.com - Ta­rif : 60 e pour 4 per­sonnes. Cam­ping Ma­rius*** : 7 Route de la Saulce, 13 500 Mar­tigues. Tél. 04 42 80 70 29. www.cam­ping-ma­rius.com - Ta­rif : 43 e.

Sur le GR51, entre Nio­lon et La Re­donne

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.