Les craintes sus­ci­tées par la ‘gig eco­no­my’ sont gé­né­ra­le­ment exa­gé­rées

Cette nou­velle forme de tra­vail pose néan­moins un pro­blème de fis­ca­li­té et de sys­tèmes de pré­voyance

Le Nouvel Économiste - - LA UNE -

La ma­ti­née est chaude sur Bon­di Beach à Sid­ney. Si­mon et So­phia prennent un ca­fé sur une ter­rasse tan­dis que des mil­len­nials en te­nue spor­tive passent de­vant eux. Ces jeunes Amé­ri­cains, tous deux consul­tants en ma­na­ge­ment, ar­rivent de New York pour des va­cances “tra­vaillées”. Tous deux ont trou­vé des mis­sions par Ex­pert360, une pla­te­forme qui met en contact les pro­fes­sion­nels et les en­tre­prises qui re­cherchent des com­pé­tences pré­cises. Ils dé­pen­se­ront peut-être l’argent qu’ils ont ga­gné pour faire le tour de l’Aus­tra­lie, ou bien ils res­te­ront au bord de l’océan. “Cer­tains disent que nous sommes fous d’al­ler à l’autre bout du monde sans avoir de contrat de tra­vail, mais les pos­si­bi­li­tés de tra­vail en free-lance nous ont ras­su­rés” dit So­phia. “C’est l’une des meilleures dé­ci­sions que j’ai ja­mais prises.” p

À 17 000 km de là, il fait froid à Tu­rin. Ce­ci­lia est dans son ap­par­te­ment. Elle vient d’ap­prendre de De­li­ve­roo, le ser­vice de li­vrai­sons de re­pas à do­mi­cile, qu’ils n’au­ront pas be­soin d’elle ce jour-là. Tant mieux, dit-elle en se mou­chant. Mais ce­la si­gni­fie un jour sans paie. Quand on lui de­mande ce qu’elle aime dans son tra­vail de li­vreuse à vé­lo, elle reste si­len­cieuse pen­dant un long mo­ment. So­phia, Si­mon et Ce­ci­lia tra­vaillent tous pour la “gig eco­no­my” [éco­no­mie des pe­tits bou­lots, payés à la tâche ndlr] (dite aus­si l’éco­no­mie de par­tage, col­la­bo­ra­tive, ou de pla­te­forme), les places de mar­ché en ligne qui ont fleu­ri ces der­nières an­nées pour pro­po­ser des tâches en free-lance de court terme. Les tra­vailleurs de la gig eco­no­my sont sou­vent payés à la “pièce” (c’est-àdire par tâche fi­na­li­sée) et non par un sa­laire...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.