Les deux plus grandes tran­sac­tions ont eu lieu au nord de la mé­tro­pole lyon­naise

Le Nouvel Économiste - - DOSSIERS -

Avec plus de 180 000 m2 com­mer­cia­li­sés au pre­mier tri­mestre 2017, la ré­gion lyon­naise s’est im­po­sée à la pre­mière place du mar­ché de l’im­mo­bi­lier lo­gis­tique pour le dé­but d’an­née 2017, de­vant l’Ile-de-France. En cause : les deux plus grandes tran­sac­tions qui ont eu lieu au nord de la mé­tro­pole lyon­naise, avec la construc­tion d’un en­tre­pôt de 64 000 m2 par la so­cié­té Ac­tion, un dis­coun­ter néer­lan­dais, à Bel­le­ville, tan­dis que Des­cours et Ca­baud s’im­plante à Pont-d’Ain avec un en­tre­pôt de 43 000 m2.

Dans la conti­nui­té des ten­dances ob­ser­vées ces der­nières an­nées, les char­geurs, qui conti­nuent de ré­or­ga­ni­ser leur sup­ply chain, dy­na­misent le mar­ché avec un at­trait pour les grandes sur­faces neuves, à construire. Bien que l’offre conti­nue de se ré­duire en qua­li­té et en quan­ti­té, les va­leurs lo­ca­tives se main­tiennent néan­moins sous la barre des 47 eu­ros le m2 par an. “À Lyon où le mar­ché est ten­du, il existe un seuil psy­cho­lo­gique qui em­pêche les prix de s’en­vo­ler. En im­mo­bi­lier lo­gis­tique, c’est plu­tôt sur cer­taines me­sures d’ac­com­pa­gne­ment, comme la fran­chise de loyer, que se jouent les fac­teurs d’ajus­te­ment quand le mar­ché est of­freur”, note Laurent La­ma­tière, consul­tant chez Ar­thur Loyd Lo­gis­tique. Un phé­no­mène qui s’étend jus­qu’en Val­lée du Rhône et à la ré­gion Pa­ca.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.