Mes­créances.fr a pour ob­jec­tif de mettre en re­la­tion les di­rec­tions fi­nan­cières avec les opé­ra­tion­nels en charge d’ob­te­nir le rè­gle­ment des fac­tures de clients pu­blics ou pri­vés

Le Nouvel Économiste - - DOSSIERS -

Les sites In­ter­net de so­lu­tions de re­cou­vre­ment et de ges­tion des im­payés se sont mul­ti­pliés ces der­nières an­nées. Par­mi eux, Mes­créances.fr est une place de mar­ché qui a pour ob­jec­tif de mettre en re­la­tion les pro­fes­sion­nels des di­rec­tions fi­nan­cières avec les opé­ra­tion­nels en charge d’ob­te­nir le rè­gle­ment des fac­tures de clients pu­blics ou pri­vés, par l’in­ter­mé­diaire des huis­siers de jus­tice. L’ob­jec­tif de cet ou­til est de di­mi­nuer le fléau des im­payés en France via de so­lu­tions d’ex­ter­na­li­sa­tion du re­cou­vre­ment, qu’il s’agisse d’un re­cou­vre­ment amiable ou ju­di­ciaire.

“Le leit­mo­tiv de notre pla­te­forme s’in­ti­tule de la mé­dia­tion à l’exé­cu­tion”, rap­pelle Yann Du­che­min, di­rec­teur gé­né­ral de la so­cié­té CreanSoft, à l’ori­gine de la créa­tion de Mes­créances.fr. Con­crè­te­ment, grâce à cette place de mar­ché, la di­rec­tion fi­nan­cière d’une en­tre­prise pour­ra par exemple d’un simple clic dé­po­ser son ap­pel d’offres et faire connaître son be­soin en termes d’ex­ter­na­li­sa­tion de re­cou­vre­ment à plu­sieurs huis­siers de jus­tice en temps réel. Ces der­niers pour­ront l’ai­der aus­si bien dans le cadre d’un re­cou­vre­ment amiable que pen­dant sa phase ju­di­ciaire. Yann Du­che­min pré­cise que “le dé­pôt d’ap­pel d’offres est to­ta­le­ment gra­tuit pour les so­cié­tés car nous sou­hai­tons une offre la plus large pos­sible”.

Les huis­siers de jus­tice doivent quant à eux s’ac­quit­ter d’un abon­ne­ment de trois eu­ros par mois “pour dis­po­ser d’offre de sour­cing per­ma­nente pour les ap­pels d’offres concer­nant les fac­tures de clients pu­blics ou pri­vés”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.