Ma­te­las an­ti-toxique pour la gros­sesse et après

Le Nouvel Economiste - - Dossier -

L’ar­ri­vée d’un en­fant dans un foyer est sou­vent l’oc­ca­sion pour un couple d’in­ves­tir dans une nou­velle li­te­rie, en pré­vi­sion no­tam­ment des en­fants qui vien­dront par­ta­ger leur lit le di­manche ma­tin… Leur choix se porte alors gé­né­ra­le­ment vers un mo­dèle plus grand, mais éga­le­ment de plus en plus vers des ma­té­riaux plus na­tu­rels. Une dé­marche de chan­ge­ment qui de­vrait, se­lon le Dr Laurent Che­val­lier*, dé­mar­rer dans l’idéal dès la gros­sesse, avec le choix si pos­sible d’un ma­te­las ga­ran­ti au maxi­mum na­tu­rel. “Des pré­cau­tions s’im­posent dans vos choix, d’au­tant plus que vous pas­sez en­vi­ron un tiers, voire la moi­tié de votre vie au lit”, rap­pelle-t-il. Il re­com­mande ain­si de faire son choix par­mi des la­bels qui ga­ran­tissent la non-toxi­ci­té des ma­té­riaux uti­li­sés dans la com­po­si­tion de la li­te­rie : EU Eco­la­bel, Éco­la­bel eu­ro­péen,p GOTS, Éco­cert Équi­table, Bio Par­te­naire, ou en­core l’or­ga­nisme cer­ti­fi­ca­teur Oe­koTex. Cô­té marques, il cite plu­sieurs en­seignes, comme Noc­téa ou La Mai­son Na­ture. Cô­té ma­té­riaux, une pré­fé­rence ? “Notre choix de prin­cipe s’oriente vers les ma­te­las en la­tex (…). Le ‘100 % la­tex’ est d’ori­gine syn­thé­tique, le ‘100 % la­tex na­tu­rel’ ou ‘100 % la­tex d’ori­gine na­tu­relle’ est d’ori­gine vé­gé­tale mais en par­tie trai­té. Votre pré­fé­rence doit al­ler vers les ‘100 % la­tex na­tu­rel is­su de l’agri­cul­ture bio­lo­gique’ ”, ex­plique-t-il dans son ou­vrage. Des mo­dèles que l’on peut no­tam­ment re­trou­ver chez des marques telles que Ma­te­las-bio­la­tex ou Bio­sense. Le ma­te­las n’est pas le seul élé­ment de la li­te­rie à avoir son im­por­tance : les oreillers éga­le­ment peuvent in­fluer sur la qua­li­té de som­meil, et il est là aus­si im­por­tant pour les fu­tures ma­mans de les choi­sir avec soin, en pri­vi­lé­giant si pos­sible des marques d’oreillers bio. Ces der­niers peuvent no­tam­ment être consti­tués de balles d’épeautre bio, ou de balles de pe­tit épeautre et co­ton bio. Reste que si l’as­pect non toxique est im­por­tant, le Dr Che­val­lier in­siste éga­le­ment sur le confort in­dis­pen­sable à la fu­ture ma­man. “La gros­sesse est le mo­ment idéal pour en­vi­sa­ger de chan­ger de ma­te­las en fonc­tion du mo­dèle que vous avez dé­jà. La prio­ri­té est qu’il soit sain tout en vous as­su­rant, bien en­ten­du, un confort

maxi­mal”, sou­ligne-t-il.

‘Le guide an­ti-toxique de la gros­sesse’ (éd. Ma­ra­bout), Dr Laurent Che­val­lier

La gros­sesse est le mo­ment idéal pour en­vi­sa­ger de chan­ger de ma­te­las

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.